Home Maroc Marrakech, une ville que nous avons autant aimé que détesté

Marrakech, une ville que nous avons autant aimé que détesté

12/01/2019

Il est grand temps de vous emmener avec moi direction le Maroc du Sud et plus précisément Marrakech ! Certains d’entre vous ont pu suivre ce périple via mon compte Instagram, aujourd’hui je vous donne plus de détails sur ces route parcourues, ces gens croisés et la beauté de ce pays. On commence par la petite vidéo d’une minute 20, de quoi vous donner une idée avant de lire la suite !

 

Première étape, et pas des moindres, Marrakech, une ville que nous avons autant aimé que détesté. Je vous explique tout ça. Le Maroc, comme je vous l’explique dans mon article à coeur ouvert, a toujours été un pays qui me fascinait, de loin. J’avais une furieuse envie de le découvrir, mais en ne trouvant jamais le bon moment. Cette année, bien décidés, nous avons pris nos billets et sommes arrivés dans la nuit dans la ville de Marrakech. Un peu loin de la Médina, entourés de bâtiments rosés, d’une grande avenue, de quelques chats, par-ci, par-là. 

Dès le lendemain, guide en main, nous nous sommes rendus dans la trépidante Marrakech. Une ville aux jolies couleurs, aux odeurs incertaines, aux sourires, mais aux vices. 

Une ville complètement dépaysante à seulement quelques heures de la maison. Troublant ! J’ai de suite adoré, ce monde, cette foule, ces gens en habit traditionnel, ces jolis fruits un peu partout, ce soleil et ces ombres qui se reflètent sur les murs couleurs ocre.

 J’ai manqué mille fois me faire écraser par les scooters et charettes dans les souks tellement j’étais fascinée par tout ce qui m’entourait. Impossible de retenir mes yeux sur une et seule chose, il y a tellement à voir…

Marrakech, une ville que nous avons autant aimé que détesté

Marrakech, une ville que nous avons autant aimé que détesté

Marrakech, une ville que nous avons autant aimé que détesté

Pour la toute première journée, nous avons beaucoup marché, sous un soleil de plomb. Tout d’abord assez tôt en traversant la fameuse place Jemaa El Fna, puis tranquilement dans les souks, en se perdant, en admirant.

Tout doucement nous nous sommes dirigés vers le Jardin Majorelle et que vous dire si ce n’est que cet endroit est juste sublime. Je crois que désormais ce bleu si particulier que l’on voit un peu partout est ma couleur préférée ! Nous nous y sommes baladés tranquillement en jouant avec les ombres crées par le soleil, en admirant les plantes, les façades et à profiter d’être la, tous les 4.

Marrakech, une ville que nous avons autant aimé que détesté

Marrakech, une ville que nous avons autant aimé que détesté

Marrakech, une ville que nous avons autant aimé que détesté

Nous avons terminé l’après midi au Cyber Parc non loin de la, espérant y trouver une aire de jeux pour les enfants, en vain. Pour finir nous sommes retrounés sur la place Jemaa El Fna, on m’avait prévenu, les gens peuvent être envahissants voir oppressants, ça na pas loupé. Si j’ai bien un conseil à vous donner, cela serait de l’éviter une fois le soleil couché. Vous y verrez charmeur de serpent, jongleur, tatoueur de hénné ainsi qu’un endroit pour manger. C’est assez cher et pas vraiment bon. Ce que vous devriez faire est de vous placer dans une des terrasses des toits de la ville et observer de loin tout ce petit monde qui s’agitte.

Marrakech, une ville que nous avons autant aimé que détesté

Marrakech, une ville que nous avons autant aimé que détesté

Pour la deuxième journée, nous voulions déjà partir à la découverte d’une nouvelle ville. Nous sommes cependant restés et sommes partis à la découverte du palai El Badi. C’était joli, calme et silencieux. J’ai aimé observer les petits chats se reposer, mes enfants regarder ces si grandes portes et oliviers. On a traîné, on a pris notre temps. Puis on s’est baladé dans la jolie médina, attention, c’est un vrai labyrinthe ! Certaines personnes pourront vous proposer de vous guider pour vous demander ensuite de l’argent, d’autres vous perdrons carrément volontairement dans les petites rues !

Marrakech, une ville que nous avons autant aimé que détesté

Marrakech, une ville que nous avons autant aimé que détesté

Marrakech, une ville que nous avons autant aimé que détesté

Marrakech, une ville que nous avons autant aimé que détesté

Nous avons érré, sans vraiment savoir quoi faire, nous n’avions pas envie de payer pour une énième visite, il faut savoir que tout est payant, mais tout est négociable ! Vous en prendrez certes plein les yeux, mais vous pouvez aussi vite en avoir assez de voir les vendeurs et restaurateurs vous sauter dessus dès que vous vous approchez un peu trop près. Disons que ça n’est pas la meilleure des destinations pour un peu de calme et sérénité !

De Marrakech j’ai aimé les petites rues ambigues de la Medina, les couleurs du souk, et les objets en tout genre, les épices et les tajines qui frétillent au loin. J’ai eu peur mille et une fois des scooters qui roulent bien trop vite. J’ai détesté devoir faire attention à tout ce que je mangeais, ça n’a pas loupé, nous avons souvent été malades hélas. Je reste assez mitigée sur cette ville que j’avais si hâte de découvrir. Je pense qu’il faut y aller au moins une fois et voir si ça vous plaît où pas. Ce qui est sûr c’est que vous n’y reviendrez pas les mains vides ! Il n’est pas impossible que j’y remette les pieds, mais cette fois-ci, je saurai !

Mes coups de cœur reste sans aucun doute le jardin Majorelle ainsi que le Café des épices, un vrai régale et une terrasse qui surplombe le marché des épices juste incroyable !

 

Marrakech, une ville que nous avons autant aimé que détesté

Marrakech, une ville que nous avons autant aimé que détesté

Marrakech, une ville que nous avons autant aimé que détesté

N’hésitez pas à me donner vos avis sur la ville !

Epingle cet article sur Pinterest !

Marrakech, une ville que nous avons autant aimé que détesté

Rejoignez nous sur Instagram !

 

Marrakech, une ville que nous avons autant aimé que détesté

À lire ou relire

2 comments

Milie 12/01/2019 at 11 h 52 min

Je trouve ça génial d’avoir un retour objectif, merci 😉

Reply
Yeude 13/01/2019 at 11 h 22 min

Un peu le même avis que toi, mais ma deuxième visite s’était bien mieux passée. Je savais à quoi m’attendre et ai donc évité jemaa El fna le soir ( même si un thé au coucher du soleil en terrasse est vraiment à faire !). On avait beaucoup aimé le jardin majorel, le palais de la bahia, la maison de sidi Saïd et la medersa ben youssef.

Reply

Laissez un commentaire