Home Voyages ♡ Vivre à l’étranger avec un bébé c’est pas si compliqué ?

♡ Vivre à l’étranger avec un bébé c’est pas si compliqué ?

10/01/2013

Comme vous le savez tous maintenant, (du moins je l’espère !) Nous sommes donc français expatriés à Barcelone. Jusque la, rien de bien compliqué. Voilà 6 ans que nous nous sommes installés dans cette petite ville bien sympathique et accueillante.

Mais voilà, la langue est différente, le système social aussi. Parfois il n’est pas toujours simple de comprendre le fonctionnement Catalan. En Espagne, la catalogne a un système social différent du reste de l’Espagne  avec une langue bien à eux : ¨le catalan¨.

♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?     ♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?  ♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?

Drapeau Catalan et Espagnol

Alors, fallait-il retourner en France quand je suis tombée enceinte, ou rester dans cette ville qui nous ai si chère, Cette ville ou l’on se sent chez nous ?

Rester à Barcelone nous a donc paru la solution la plus simple, même si au final, faire un suivi de grossesse et mettre au monde un enfant dans un pays qui n’est pas le nôtre peu parfois s’avérer compliqué.

Tout d’abord, en ce qui concerne la santé, pour moi c’était primordiale de comprendre de A à Z. De tout assimiler, de savoir où on mettait les pieds. De pouvoir m’exprimer librement et aisément sur ma grossesse auprès de ma sage femme. Nous avons eu beaucoup de chance de tomber sur une jeune femme catalane qui nous a suivi tout au long de la grossesse. Dès le début je lui ai expliqué que, ne maîtrisant pas la langue parfaitement me rendait un peu nerveuse. J’avais peur de ne pas toujours . Elle m’a rassurée et a toujours pris son temps pour bien nous expliquer les choses.

Au niveau administratif, pendant la grossesse, nous n’avons rien eu à faire. À la naissance cependant, les choses se sont compliquées. Entre les papiers espagnols et français à remplir. Déclarer la naissance de

Mister A

en Espagne, mais aussi en France, le passeport, le système de sécu en Catalan. Bref on n´en a pas encore fini…

♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?  ♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?  ♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?    ♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?  ♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?  ♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?  ♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?

♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?  ♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?  ♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?  ♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?  ♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?

Pour l’accouchement, j’ai eu un peu peur aussi. Peur d’arriver à l’hôpital  avec un personnel hospitalier qui bien évidemment me parlerait en catalan ( je ne parle pas du tout le catalan). Mais encore une fois, j’ai eu la chance de tomber sur des personnes très sympathiques  qui on bien vu que je ne comprenais pas grand chose et qui on donc pris leur temps pour m’expliquer les choses, et me mettre en confiance.

Niveau aide ici, il n’y a rien. pas de prime de naissance ou d’aide sociale. Alors, il faut assurer ses arrières et ne compter que sur soit.

Après, le plus compliqué, et sur quoi on se pose encore des questions, c’est l’identité que

Mister A

 va avoir plus tard.

Va t’il se sentir Espagnol, Catalan ou Français ?

Pour l’école, on se demande si il vaut mieux le mettre dans un lycée français (qui coûte une fortune et qui est loin de chez nous) ou alors le laisser dans la petite école catalane du quartier.

♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?  ♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?  ♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?  ♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?  ♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?  ♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?

♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?  ♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?  ♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?  ♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?  ♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?  ♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?  ♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?

Un peu cher pour coller des gommettes !!

Ça fait mal hein ? On va certes lui parler en français à la maison, mais la grammaire, l’histoire, la conjugaison… Qui c’est qui va lui apprendre tout ça si on le met en école catalane ? Pour nous il est primordial qu’il maîtrise la langue à 100% aussi bien à l’oral qu’à l’écrit…Mais aussi l’histoire, la culture, les traditions françaises.

A la maison, il sera avec nous, qui feront notre maximum pour lui apporter culture et traditions françaises.  Mais en dehors de la maison, si on décide de le mettre quand même à école catalane, il sera entouré d’espagnols. Il sera donc partagé entre la france et l’Espagne. Entre la langue française, espagnole et catalane.

Alors mettre au monde un enfant dans un pays qui n’est pas le sien peut parfois paraitre compliqué. Pour le moment il est encore petit et ne va pas à l’école. Pour le moment nous sommes bien ici et n’avons pas l’intention de retourner en france.

Mais si un jour nous retournons en france, dans un pays qui au final ne sera pas vraiment le sien, et ce qu’il s’adaptera facilement ?

Et puis pour finir, ici on se sent parfois un peu seul au monde. Personne pour nous épauler, pour nous aider quand on a un peu besoin de souffler. La famille vient souvent nous voir, mais je ne peux pas déposer

Mister A

chez mamie ou tata quand j’en ai besoin. Quand on a un pépin, il faut qu’on s’arrange entre nous. Personne pour nous faire du babysitting etc.. Alors oui, nous ne sommes pas à 36ooo km, certains d’entre vous vivent aussi, loin de leur famille. Mais le fait que nous sommes en Espagne, donc dans un autre pays, met une barrière. C’est quand même tout un périple parfois pour venir nous voir ! On ne vient pas juste pour le week end !

Alors on essaye de voir la famille le plus souvent possible. Ça coûte cher et c’est pas souvent facile de jongler entre nos parents respectifs mais on essaye de faire au mieux. Mais quand c’est l’heure de se quitter, après un séjour chez eux, et que je vois leurs yeux humides posés sur mon bébé, ça fait mal ! Le « à bientôt » est un peu dur à digérer. On se revoit quand ? dans 1 mois, 2 mois ? pas plus hein ?

Voilà, ce sont plein de petites interrogations qui, pour le moment n’ont pas beaucoup d’importance mais qui pourront peut -être en avoir un jour. Ou pas, je l’espère !
Ce sont aussi pas mal de remises en questions, Arthur,  c’est notre bébé avant tout mais il ne fait pas que notre bonheur. Il fait aussi celui des autres. Je sais que ce n’est pas un objet que l’on doit partager. Mais c’est un petit bonhomme qui a aussi besoin de l’amour des autres. 
On verra bien avec le temps. Pour le moment nous sommes heureux ici. C’est le principal non ?

♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?  ♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?  ♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?  ♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?  ♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?  ♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?  ♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?  ♡ Vivre à l'étranger avec un bébé c'est pas si compliqué ?

À lire ou relire

26 comments

Chamall0w 10/01/2013 at 18 h 52 min

Effectivement présenté comme ça, c’est compliqué tout ça! Quand ils sont petits ça va, mais en grandissant… Pour ce qui est de l’éloignement, je vis la même chose, ma famille est de Nantes et nous vivons désormais à Lyon… Imagine. Même si nous sommes dans le même pays, j’ai l’impression d’être un alien, et j’ai les boules à chaque fois que je quitte mes parents. Idem pour eux… Je te comprends très bien donc…

Reply
babymeetstheworld 10/01/2013 at 20 h 12 min

Et oui ! c’est bien sympa d’avoir la famille à coté pour aider ou quand il y a un problème, ou tout simplement de savoir qu’ils sont la ! comme tu dis, petit ça va mais plus tard il va falloir prendre décision un peu plus importante pour son bien être surtout 😉

Reply
camillewoch 10/01/2013 at 18 h 35 min

J’ai beau habiter en France, je ne suis pas en France ! Et pour les mêmes raisons que les tiennes, nous nous sommes posés pas mal de questions, nous nous en posons encore des milliards… Au final, rien de nous oblige à rester en Guadeloupe si l’envie et les aléas de la vie nous poussent à rentrer en métropole.
Même si la plupart des gens t’envient, parce que « toi, t’es sous la soleil » au final ils ne voient pas tous les problèmes que ça cause de partir à des milliers de kilomètres de sa famille…
Quoi qu’il en soit, bonne suite à Barcelone… et c’est peut être ton fils qui t’apprendra à parler catalan (tout comme le mien qui m’apprendra très probablement à parler créole) ?!
La bise

Reply
babymeetstheworld 10/01/2013 at 20 h 10 min

j’attendais ton témoignage 🙂 c’est pas evident pour nous aussi.. c’est si loin la guadeloupe ! et puis même si tu es en France c’est qd même une culture differente ! En faite c’est un peu vivre au jours le jours, ça casse la routine c’est aussi ça qui me plait 🙂

Reply
Femin'elles 10/01/2013 at 19 h 59 min

Ton billet me parle car quand j’ai eu mon grand nous étions à 1200 km de nos familles, nous vivions en Provence sans nos familles respectives. Je voulais que mon fils partage ses anniversaires Noël et tout autre rassemblement familial avec sa famille, ses grands parents, cousins, cousines, qu’il ait de souvenirs car pour moi se voir 3 fois dans l’année n’allait pas apporter grand chose à mon fils. On a choisit de se rapprocher à ses 2 ans car nous en avons eu l’opportunité et aujourd’hui je suis heureuse que mes enfants puissent avoir leurs proches à leurs anniversaires, Noël ou même puissent passer des vacances chez eux.

Reply
babymeetstheworld 10/01/2013 at 20 h 09 min

je comprends ton choix ! c’est top d’être pres de la famille. mais voila cela va faire 9 ans que je ne vis plus en France et je crois que j’aurais beaucoup de mal à y revenir. si je dois le faire se sera pour mon enfant ou pour la santé…on verra 🙂

Reply
Soma 11/01/2013 at 8 h 31 min

Pour ma part, naissance de BB 1 en nov 2010 en Inde, naissance à venir de BB 2 en Inde. Ma fille comprend le français, l’anglais. Mais nous rentrons en France cet été. Quoiqu’il en soit, on s’adapte & on fait avec. J’espère repartir pour lui donner une 2è langue (l’anglais surtout) et lui montrer comme est le reste du monde.
En maternelle, effectivement, une école française n’est p-être pas suffisante. Mais vivant à l’étranger, il maitrisera sans doute l’espagnol mais pas le français… dc j’opterai pour l’école française, qui enseignera sans aucun doute l’espagnol en parallèle, non ? (ici à l’école française, la moitié des cours st en anglais et l’autre en français)

Reply
babymeetstheworld 12/01/2013 at 8 h 22 min

Alors dans le LF il y a aussi des cours d’espagnole, ça c’est sur ! Et puis il ira en école maternelle Catalane donc parlera je pense très probablement les 3 langues ! je remplacerais bien le catalan par l’anglais tien !

Reply
Une Mère Ordinaire 11/01/2013 at 11 h 27 min

Hola! Pour ce qui est de mon expérience, je suis française expatriée en Espagne également, mes deux filles (4 ans et 2 ans) sont nées ici et je comprends parfaitement tes questions! Pour deux pays voisins, il y a énormément de différences! Mes filles sont baignées par le français, l’espagnol et le valencien (similaire au catalan), la seule différence étant que leur père est espagnol. Je pense que les enfants ont cette capacité incroyable d’adaptation, ma fille aînée va à l’école publique et même si je ne partage pas les méthodes éducatives, je n’ai aucune autre solution! Je me demande comment j’arriverai à lui transmettre tout ce que je souhaite de la culture française alors je m’informe, je lis et j’apprends en même temps qu’elle!

Reply
babymeetstheworld 12/01/2013 at 8 h 21 min

Merci pour ton témoignage ! C’est vrai que j’aimerais que mon fils se sente à 100% français mais ça ne va pas être possible je crois !!! Ça se trouve plus tard qd on décidera de retourner en France il préférera rester en Espagne, et aura une vie à 100% espagnole ! Je crois tout de même qu’on le mettra en LF.

Reply
@PapaFredzouille 11/01/2013 at 16 h 38 min

Merci de nous livrer tes sentiments et merci à toutes celles qui témoignent aussi! ça donne vraiment à réfléchir, ça permet aussi de mieux comprendre ce que tu ressens et enfin ça permet de voir cette question sous un angle que je n’avais pas imaginé! Merci – Fred

Reply
babymeetstheworld 12/01/2013 at 8 h 23 min

Merci 🙂

Reply
madameliajuaparis 11/01/2013 at 23 h 47 min

C’est intéressant ton témoignage. Parfois on se dit que comme c’est en Europe c’est moins compliqué qu’un continent lointain. Alors que pas du tout en fait. J’aurais été très angoissée aussi pendant la grossesse et au moment de l’accouchement surtout avec les hormones et l’émotion, le stress de ne pas tout comprendre mais l’important c’est de tomber sur des gens pro et sympa qui t’expliquent tout bien, ce qui a été ton cas.
Mon chéri, petit a vécu à Bilbao puis plus grand au Canada, ses expériences lui ont amené énormément, il a une ouverture aux autres, aux différentes façons de faire et approches du fait de ses expériences et surtout c’est un killer en espagnol (en même temps il est espagnol mais enfin moi j’ai des origines et je ne parle pas aussi bien que lui), bon en anglais aussi mais il l’a peut pratiquer vu qu’il était à Montréal.
Bref pour l’école je comprends tes interrogations surtout vu le prix du lycée français… Moi si je vivais à l’étranger peut-être que petit à la maternelle je le mettrais à l’école publique et lui parlerait français à la maison. C’est après que ça se corse je pense… Vous avez encore un peu de temps pour décider du mieux pour votre petit loulou, connaissez-vous d’autres expat pour discuter et voir comment eux ont choisis de procéder? Ou sur des forums peut-être?
En tout cas moi je bave devant tes photos sur insta avec le magnifique ciel bleu pendant qu’on se caille les miches à Paris ,oh l’expression de 1988, je mérite une amende là!)

Reply
babymeetstheworld 12/01/2013 at 8 h 18 min

en effet on a des amis et connaissances avec des enfants. Ça depend des couples, certains vont dans les LF, d’autres non. Je pense que la maternelle se fera dans l’école catalane mais par la suite il ira au lycée français. On se fera violence je sais que notre retour en france nous couterait plus cher qu’une année de scolarité et puis le niveau de vie est plus elevé en france donc on est gagnant à rester ici. Il faut que je me renseigne il doit bien y avoir des bourses qd même !!!!

Reply
Milune 12/01/2013 at 9 h 36 min

Bon à part pour les papiers administratifs qui ont l’air bien compliqué, je trouve que c’est une grande chance pour ce petit bout de grandir dans un pays dont ce n’est pas la langue maternelle de ses parents. Tu n’es pas sans savoir que jusqu’à l’âge de 6 ans un enfants assimilera bien plus de choses que dans tout le reste de sa vie. Ce petit sera donc bi-lingue voir tri-lingue avec le catalan et ça aussi c’est une grande chance. Mes cousins ont vécu pendant des années à Rome car leur papa Français et leur maman Française aussi travaillaient là-bas. Quand ils se sont installés en Italie,ma cousine allait rentrer en 6ème et mon cousin en 2nd année de maternelle. Ma cousine a donc été dans un collège français sinon elle n’aurait rien compris elle ne parlait pas un mot d’italien en arrivant et mon cousin comme il était petit dans une école italienne et c’est celui de la famille qui a appris le plus vite la langue !! Moi je te conseillerais de mettre ton petit dans une école Espagnole vu qu’il est né là-bas ce sera très enrichissant pour lui. Outre le fait de parler 2 langues il aura aussi une plus grande ouverture d’esprit. On lui parlera évidemment plus de l’histoire d’Espagne que de l’histoire de France dans une école espagnole, Mais à vous ses parents français de lui parler de l’histoire de France et de l’emmener quand même régulièrement en France ( pdt les vacances) afin qu’il connaisse son pays d’origine. Et franchement si jamais un jour vous revenez un jour en France je ne vois pas pourquoi il serait perturbé? Certes il sera triste de quitter ses copains mais pareil qu’un enfant qui tout en restant en France déménage à plusieurs centaines de km de sa ville d’origine. Enfin voilà moi je trouve cela formidable selon moi ce n’est que du positif ça ne peut qu’être enrichissant pour ton petit bout de connaitre deux cultures différentes. Ça le rendra plus débrouillard.

Reply
babymeetstheworld 16/01/2013 at 7 h 27 min

oui c’est vrais que c’est top dans un sens ! il sera bilingue avec 2 langues qd même bien utilies !!! mais on se pose toujours tellement de questions en ce qui concerne les enfants !!

Reply
as a simple girl 12/01/2013 at 18 h 16 min

Ah oui quand même pas mal chères ces écoles en Espagne ! Hallucinant ! En tout les cas tu as bien fait de suivre ton envie et d’accoucher à Barcelone qui est votre ville.

De toute façon au fur et à mesure que A grandira, tout s’installera petit à petit notamment concernant la langue. Puis il partira avec une longueur d’avance : il maîtrisera l’espagnol, le catalan et le français 😉

Reply
babymeetstheworld 16/01/2013 at 7 h 23 min

oui on verra avec le temps…. on est tellement bien ici 🙂

Reply
theworkingmum 14/01/2013 at 9 h 52 min

bravo pour ces points très clairs, nous on a fait simple! L’ile de la Réunion comme cela ça reste la France 🙂 sauf que…. on va aller tester le canada!! Bref on a la bougeotte!

Reply
babidji 14/01/2013 at 21 h 24 min

On est jamais a la place des gens ms je pense que tu sable TPS de voir venir le moment devl̀ecole … L’école frcse ne s’impose pas vraiment avant le collège. Il parlera frçs avec vous et quand il apprendra a lire en catalan ou en castillano a l’école il apprendra naturellement a lire le frçs avec vous a la maison. Une de mes meilleures amies habite barça (d’ailleurs j’y v assez dvt car je suis a Perpignan) son mari est espagnol mais parle frçs comme toi et moi car il a tte au lycée frçs. Elle vient d’accoucher et pour l’instant ne sait pas trop ce qu’elle fera. Son mari n’étant pas catalan d’origine n’est pas plus branché que ça par l’école catalane … Mais comme tu le dis l’école frçse coûte cher dc peut être que leur fils n’y sera pas scolarisé …

Reply
babymeetstheworld 16/01/2013 at 7 h 25 min

c’est clair c’est tellement cher 🙁 mais je crois qu’on le mettra qd même….la langue française est tellement dur que ça serait trop dur pour nous de lui donner des cours de fançais en parallèle

Reply
Tiphanya 23/01/2013 at 18 h 55 min

Encore une fois un point de vue issu de la recherche en linguistique et sociolinguistique (le livre de Ludi et Py sur les enfants bilingues est passionnant et assez facile d’accès).
Les enfants parlent encore mieux les langues étrangères que les parents assument une attitude franche et positive envers leur propre langue. En parlant français à la maison, partageant des livres, des films, des vacances avec la famille française, en célébrant la chandeleur, tu offres un système de penser français qui se lit à la grammaire/conjugaison.
La plupart des études concerne les enfants maghrébins et hispaniques en France/Suisse. Et elles montrent que plus les parents assument leur langue et la parlent à la maison, plus vite l’enfant maîtrise la langue de l’école et jongle entre les deux sans aucun soucis.
Je suis désolée d’écrire autant pour un premier passage sur ton blog, mais c’est un sujet qui me passionne (tant d’un point de vue scientifique qu’en tant que maman). Par contre je n’aurai pas eu ton courage. Depuis le début j’ai prévenu mon namoureux que je n’accouchais que dans un pays dont je parle la langue !

Reply
Tiphanya 23/01/2013 at 18 h 57 min

Désolé pour le « encore une fois », je lis deux articles sur le même sujet mais sur deux blogs et je m’emmêle les pinceaux. L’autre commentaire est chez chamallowsandco, oups.

Reply
babymeetstheworld 25/01/2013 at 14 h 16 min

En faite, vu que je vie en Espagne depuis longtemps, ça aurait été compliqué de faire le suivi et d’accoucher en France. Et puis etant donné que tout à été parfait .. par contre le moindre pb de santé enceinte, à la naissance ou pour bébé, on serait retourné en France ! Merci pour ton commentaire, très interessant 🙂

Reply
Laura 14/05/2013 at 16 h 51 min

Tu pourras lui faire prendre des cours particuliers non? Moins cher que le lycée français!

Reply
Expat 05/11/2013 at 9 h 08 min

Il aurait été quand même dommage de quitter Barcelone pour retourner en France… Si tu aime l’endroit où tu vie, reste-y 😉

Reply

Leave a Comment