Home Expatriation Londres, La ou tout a commencé

Londres, La ou tout a commencé

25/11/2013

Londres, La ou tout a commencé

Je me souviendrai toujours de la tristesse que j’ai ressenti en montant dans l’avion. Les larmes qui n’ont cessé de couler durant le voyage à destination de Londres.

Peut-être qu’inconsciemment je savais que je quitterai la France pour toujours.

Je me souviens de ces maisons à briques rouges, de ces grands jardins d’Hampstead Heath Garden, des maisons immenses et de la grisaille du jour de mon arrivée.

Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé

Et puis au fil des jours j’ai découvert cette ville extraordinaire, ou tout semblait plus grand, plus simple, plus beau.

Je me souviendrai toujours le jour ou je suis sortie du métro Oxford street, j’étais seul et je me suis sentie toute petite dans cette avenue qui me paraissait à l’époque immense. Je me souviens être rentrée dans un magasin de CD et d’en avoir acheté 2. Buy one get one free…

Et puis …

Golders Green et le fish and chips, le collège ou j’apprenais tant bien que mal l’anglais. Le parc ou j’emmenais les petits, mes rendez vous cigarette le soir en cachette avec ma copine canadienne. Et ces nuits de folies dans les pubs Londonien.

Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé

On avait peur de rien, je rentrais à pas d’heure, seule dans les bus bondés. M’arrêtant à un stop ou je devais marcher longtemps avant d’arriver chez moi.

Et puis …

Shepherd’s Bush et tout ces Australiens. Le walkabout et ces concours de femmes s’embrassant le Dimanche soir. Les pichets de Redbikes et nos dances déchaînées jusqu’à pas d’heure.

Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé

Mon tout premier chez moi, un studio, dans le basement que je payai une fortune, les rats la nuit qu’on entendait dans les murs. Le soir tard, les romans que j’écrivais à ma mère et ma meilleure amie dans les laveries automatiques.

Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé

Le travail si fatiguant, levé à 6h retour à la maison à 20h. La redline, Shepherd’s Bush, Holland street… Marble arch terminus. Et j’allais rejoindre « mes enfants » et faire la maman toute la journée. Cet appartement si grand, si riche, les portiers, la moquette dans le couloir, la tristesse que je ressentais de me sentir prisonnière de cette famille mais que je ne pouvais quitter, quitter mes bébés …Impossible.

Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé

Et puis …

Bethnal green, cette maison de musiciens, les suédois, les Italiennes et moi. Nos soirées sur le toit  à observer les maisons et à se dire qu’on se croirait dans Mary Poppins.

Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé

La coupe du monde 2006

Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé

Angel et son club avec ses tables de billard. Brick lane et tous ses restaurants Indien, au bout sur le coté le 1001. White chapel, Le marché le dimanche et le shampoing qui ne coûtait pas cher. Les cigarettes mais c’était des fausses, elles avaient un goût bien trop étranges.

Nos siestes à Hyde park, le soleil sur nos visages, les longues journées d’été qui ne terminent jamais et on rentre à la maison le coeur léger.

Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé

Les plats chinois à Camden town que l’on achète en masse le dimanche en fin d’après midi. On les congèlera et on les mangera dans la semaine.

Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé

Et les noodles qu’on ne compte plus tellement on en mange.

Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé

Les vacances en France et le retour à Londres, dans le tube, on respire enfin, on se sent à la maison. Les semaines défilent, les années dans un rythme endiablé mais c’est bon, on se sent vivant plus que jamais. On travaille, beaucoup trop. On est fatigué mais on respire le bonheur.

Je me souviens l’avoir rencontré devant mon école et puis on ne sait presque plus jamais quitté.

Et puis un jour, un juillet, on décide de partir. On pense qu’on en peut plus et qu’il ne faut pas s’arrêter ici, il faut découvrir le monde. On cherche le soleil, on achète un billet simple pour une nouvelle aventure.

Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé

Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé

Je serai toujours nostalgique de Londres. Cette ville ou j’ai commencé à vivre pour moi, cette ville ou je l’ai rencontré … J’y retourne parfois, quelques jours, on s’y laisse vivre et puis on repense le coeur serré que c’était chouette comme vie la-bas. Pour mes 30 ans j’aimerai y retourner quelques jours, avec mon bébé. Je lui glisserai dans l’oreille que c’est ici que papa et maman se sont rencontrés …

Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé  Londres, La ou tout a commencé

( La dernière fois que j’y suis allée, enceinte de 14 semaines)

À lire ou relire

41 comments

Petite-Mam 25/11/2013 at 8 h 36 min

J’adore ton article, je ressens à travers tes mots une sorte de Nostalgie. Non ? Étrange, peut être qu’en te lisant je repense moi aussi à un passé..

Reply
babymeetstheworld 26/11/2013 at 21 h 44 min

Oui forcément et toujours, je me sentirai toujours nostalgique de cette ville !

Reply
Lauréa 25/11/2013 at 8 h 50 min

ça avait l’air vraiment chouette, Merci pour ce voyage 😉

Reply
babymeetstheworld 26/11/2013 at 21 h 44 min

Contente que ça te plaise 🙂

Reply
AnneClaireBCN 25/11/2013 at 8 h 51 min

Il est super beau ton billet. C’est certain que Londres doit être si symbolique pour toi : une première expérience à l’étranger déjà et la rencontre de ta vie. Je souhaite que tu y ailles avec votre bébé, ce ne pourra être qu’un magnifique voyage empreint de tellement de sentiments.

Reply
babymeetstheworld 26/11/2013 at 21 h 45 min

Voila tu as tout bien résumé ! Ce sont des années toutes particulières <3

Reply
Femin'elles 25/11/2013 at 9 h 14 min

Waouuh que de souvenirs que tu nous fais partager là, I love London

Reply
babymeetstheworld 26/11/2013 at 21 h 47 min

Oh moi aussi je l’aime !!

Reply
isalouise2012 25/11/2013 at 9 h 22 min

très bel article qui m’a mis les larmes aux yeux de bon matin 😉 ton Amour de cette vile et tout ce qu’elle représente dans ta vie est tellement beau et bien retranscrit dans ce billet, on s’y croirait! <3

Reply
babymeetstheworld 26/11/2013 at 21 h 50 min

merci 🙂

Reply
Lucie Chipounette 25/11/2013 at 10 h 00 min

De beaux souvenirs! Je n’ai pas eu la chance de connaître ce type d’expérience, ce devait être chouette!

Reply
babymeetstheworld 26/11/2013 at 22 h 07 min

Oui vraiment une chouette expérience !

Reply
AnneSoA de Bullabébé 25/11/2013 at 10 h 38 min

J’ai aussi vécu un an à Londres pendant mes études, et si la nostalgie me prend aux tripes en lisant ton article, je me rends surtout compte que j’y ai encore beaucoup de choses à découvrir !! Vivement notre prochaine escapade (surtout pour faire découvrir cette ville à mon Loulou !)

Reply
babymeetstheworld 26/11/2013 at 22 h 08 min

Il y a toujours bcp de choses à découvrir dans cette ville, ça évolue tellement vite !

Reply
AnnaMoon 25/11/2013 at 11 h 06 min

Et bah je vois qu’on a bien festoyé dans sa jeunesse ! Et les clopes en cachette NON MAIS BRAVO (mère la morale). Ça a été la vie de château la journée (et de cendrillon la nuit ! Brrr les rats dans les murs)
Merci pour ce voyage à Londres en ce matin parisien pluvieux et gris
Et pour le prochain billet tu nous racontes ta rencontre avec le papa d’A ?

Reply
babymeetstheworld 26/11/2013 at 22 h 09 min

Lol ya pas grand chose à raconter, tout est dit ! On ‘est rencontré devant l’école et voila !

Reply
sejamos 25/11/2013 at 11 h 20 min

un beau billet qui donne envie de redécouvrir cette ville merveilleuse.

Reply
babymeetstheworld 26/11/2013 at 22 h 16 min

Oui, j’ai hate d’y retourner aussi !

Reply
Mamengagee 25/11/2013 at 11 h 51 min

Merci pour ce beau billet.. Tu m’as emmenée avec toi à Londres..
Je n’ai plus qu’une envie : aller découvrir cette ville.
Bisous ma belle

Reply
babymeetstheworld 26/11/2013 at 22 h 17 min

Oh oui il faut y aller, cette ville est génial, vraiment !

Reply
Olivia 25/11/2013 at 13 h 20 min

Ahh, ben on dirait qu’on a vécu dans les mêmes villes!! Quand tu dis que Londres est facile à vivre ca m’a fait réfléchir, et c’est vrai, l’Angleterre en général est simple, les gens sont vraiment sympa et accueillants. Après l’alimentation c’est autre chose 😉 mais que de bons souvenirs!! J’y suis justement retournée le mois dernier pour une formation et ca m’a fait tout bizarre… c’était familier, mais en même temps je sentais bien que je ca fait paeti du passé.
Par contre point de vue climat, vive Barcelone, ça change, surtout avec un bébé 😉
J’espère que tu y retourneras pour fêter tes 30 ans comme il se doit !

Reply
babymeetstheworld 26/11/2013 at 22 h 19 min

Tu vis à Barcelone ? et oui en effet c’est beaucoup mieux comme climat qu’à Londres !!
Non par contre j’ai trouver la vie dure la-bas, du moins comparé À Barcelone. Il faut travailler bcp, il fait froid et gris et on passe sa vie dans les transports, mais il y a une espèce d’atmosphère que je n’ai jamais vécu ailleurs et qui m’a complètement séduite !

Reply
Olivia 27/11/2013 at 11 h 01 min

Oui, je vis près Barcelone depuis 2 ans, et j’ai une puce de 11 mois! Après avoir vécu comme toi en Angleterre (et en Ecosse…) plusieurs années, je profite à 200% du soleil et de pouvoir passer tellement de temps dehors. C’est si bon pour la santé et le moral 😉

Reply
babymeetstheworld 27/11/2013 at 11 h 10 min

Ah mais oui c’est vrai on en avait déjà parlé !!! Il faudrait qu’on se rencontre un de ces jours ! On pourrait organiser une rencontre il y a aussi 2 autres filles françaises à Barcelone que je connais grâce au blog !

Reply
Olivia 27/11/2013 at 11 h 20 min

Oh, quelle bonne idée, ca serait vraiment sympa!!! Je ne travaille pas pour le moment, alors je suis dispo quand ca vous arrange!

babymeetstheworld 27/11/2013 at 11 h 51 min

cool ! tu peux m’ajouter sur facebook ? ça sera plus simple comme je vais créer une conversation avec les filles

Maud 25/11/2013 at 13 h 51 min

Quelle jolie histoire finalement…. J’aurais aimé y aller à Londres…..

Reply
babymeetstheworld 26/11/2013 at 22 h 21 min

C’est peut être pas trop tard !

Reply
Cécile Parispagesblog 25/11/2013 at 14 h 21 min

Ton plus joli article (à mon goût) <3 <3<3

Reply
babymeetstheworld 26/11/2013 at 22 h 22 min

Oh merci :))

Reply
Marjolaine Mamour 25/11/2013 at 15 h 31 min

Il est superbe cet article ! ça m’a beaucoup émue…

Reply
Marjo 25/11/2013 at 23 h 12 min

Oh comme c’est touchant!!! J’adore Londres, j’y suis allée enceinte…

Reply
babymeetstheworld 27/11/2013 at 16 h 00 min

Oui c’est top comme ville !

Reply
Confidences de maman 26/11/2013 at 9 h 32 min

Il est magnifique ton billet !! Super émouvant 😉 Moi aussi, j’ai habité près de Londres, j’étais fille au pair, comme toi ?
Bisous

Reply
babymeetstheworld 27/11/2013 at 16 h 00 min

Oui la première année ! tu étais ou ?

Reply
L. 26/11/2013 at 21 h 39 min

Très beau récit, j’ai eu l’impression de me balader avec toi! 🙂 J’adore cette ville, je n’ai jamais eu l’occasion d’y vivre et je le regrette.

Reply
babymeetstheworld 27/11/2013 at 16 h 29 min

c’est bien qd on est jeune et qu’on à la pèche, maintenant je n’y revivrai plus, Barcelone est plus agréable 🙂

Reply
madame Lia-Ju à Paris 27/11/2013 at 16 h 33 min

Que de jolis souvenirs!
Ca a dû être une super aventure! Que je regrette d’avoir été une trouillarde et de ne jamais avoir vécu ailleurs qu’à Paris!
Je devais partir vivre en Floride quand un évènement lié à une expat m’a complètement traumatisé du coup j’ai abandonné ce superbe projet, je crois surtout que c’était une excuse et que je n’avais pas le courage de me lancer dans l’aventure.
Bon j’ai eu de la chance par la suite de pouvoir pas mal voyager mais ce n’est pas la même expérience!

Reply
cora lya (coralie) 11/12/2013 at 21 h 34 min

c est tres joliement ecrit encors une fois j adore et tu sait cela me rapelle un ti bout de ma vie a 18 ans je suis partie pour etre nounou dans des familles parisiennes chicoss avocat styliste et politicien et bah j ai revu a travers tes fotos mon premier studio ( chambre de bonne lol) et mes premmieres rencontres amical amoureuses a paris par contre en france et mon evolutions j ai bcp apris , …………. et rencontrer le pere de ma puce !!bref nostalgie.. merci ♥

Reply
babymeetstheworld 11/12/2013 at 22 h 35 min

Merci pour ton commentaire, je suis ravie que l’article te rappelle quelques souvenirs <3 bonne soirée

Reply
french girl in london 04/06/2014 at 21 h 13 min

Ah oui… C’est tout à fait ça 😉

Reply

Leave a Comment