Home Expatriation 10 ans à Barcelone le bilan

10 ans à Barcelone le bilan

10/10/2016

Voilà 10 ans que nous sommes arrivés à Barcelone pour la première fois. Ce jour ou nous sommes arrivés je m’en souviens encore si bien.

Appeler notre chambre de location avec un espagnol un peu douteux, je me souviens que l’aéroport avait perdu nos valises mais que nous avions pu les récupérer le lendemain. Je me souviens attendre le transporteur sur le balcon attendant impatiemment mes valises. Je me souviens encore très bien de cet appartement carrer torrent de l’Olla en plein Gracia et de la petite supérette ou on allait faire les courses.Nous y sommes restés 15 jours le temps de trouver une chambre en collocation.

10 ans à Barcelone le bilan

Et puis il y a eu l’entretien d’embauche et le premier jour de travail la semaine après mon arrivée. Il y a eu cette première fois ou nous avons découvert las Ramblas et la station Liceu que nous prononcions lisseu au lieu de licéou !

10 ans à Barcelone le bilan  10 ans à Barcelone le bilan

 

Il y a eu les premiers copains, expats comme nous, les premiers bars et boites de nuit, nos collocations avec des jeunes du monde entier, des appartements parfois miteux, d’autres aux prix exorbitants, je crois que nous avons fait tous les quartiers ! …

Il s’en ai passé des choses en 10 ans. On en a fait des appartements, des quartiers, des restos, des bars, des boites de nuits, des rues, des rencontres, des jobs et baignades dans la mer méditerranée. On en a fait des kilomètres dans les ruelles, les avenues, les grandes places et le long de la plage. On en a bu des mojitos, des chupitos, des sangrias et des coupes de cava ! On en a mangé des Paellas, des pinchos et des tapas, du pan con tomates et des tortillas

10 ans à Barcelone le bilan  10 ans à Barcelone le bilan  10 ans à Barcelone le bilan

 

On a essayé de quitter la ville mais on est vite revenu car c’était franchement la qu’on se sentait à la maison.

On a eu notre premier appartement rien qu’à nous avec les gros cafards qui apparaissaient la nuit et le délicieux restaurant de sushi juste à côté. Je me souviens avoir passé des heures à peindre les fenêtres et nous aménager un petit cocoon. On avait choisi une couleur terre qui au final s’est avérée être rose. On était fauché pour en racheter alors c’était pas bien grave et un peu original au final.

Et puis il y a eu l’envie d’avoir un enfant, l’envie de grandir un peu, d’être un peu moins insouciant et de faire peut être un peu moins la fête. Il est arrivé. Un dimanche dans la nuit (hommage à toutes nos fêtes des weekends). Notre petit Barcelonais tout blond.

10 ans à Barcelone le bilan  10 ans à Barcelone le bilan  10 ans à Barcelone le bilan  10 ans à Barcelone le bilan

 

Tout à alors changé et c’est un nouveau Barcelone que nous avons connu. Celui des parcs, des activités pour les enfants, de la maternité et des restaurants kids friendly. On a un peu délaissé notre vie d’avant non sans une petite pointe de nostalgie. Et puis nous avons finalement déménagé dans le quartier qui nous a plus dès le début et notre deuxième petit est né. Ils nous raccrochent désormais d’avantage à la culture et la vie catalane. On les entent parler la langue, découvrir la culture. On les accompagne à toutes ces fêtes traditionnelles qu’offre la ville. Quoi qu’il se passe, ou que nous soyons ils seront désormais notre lien le plus fort à la ville, à Barcelone ou ils sont nés.

Barcelone ça a été l’auberge espagnol, la mercé, le sonar, la primavera sound, l’Ovella negra, la Barceloneta, le flea market le dimanche, la placa tripi et l’aviso … Mais surtout la découverte, l’aventure et toutes ces première fois. Et puis c’est toutes ces journées sur la plage, ces soirées endiablées et ces matins encore ivre à errer et chanter dans les rues. C’est aussi le doux soleil du sud qui réchauffe la peau même les journées les plus froides d’hiver, c’est les musiciens au parc de la Cuitadella, c’est les habitants toujours festifs qui défilent et chantent dans les rues parfois sans raison, c’est les gegants qui effraient parfois les enfants et les pyramides humaines si impressionnantes ! C’est toutes ces variétés de restaurants du monde entier, ces foodtrucks et leurs odeurs incroyables, ces cultures qui se mélangent et s’assemblent. C’est une vie trépidante mais harmonieuse ou même si on vit à 100 à l’heure on se sent reposé et détendu.

10 ans à Barcelone le bilan  10 ans à Barcelone le bilan  10 ans à Barcelone le bilan  10 ans à Barcelone le bilan  10 ans à Barcelone le bilan

10 ans à Barcelone le bilan  10 ans à Barcelone le bilan  10 ans à Barcelone le bilan  10 ans à Barcelone le bilan  10 ans à Barcelone le bilan  10 ans à Barcelone le bilan

 

Barcelone ça a été des rencontres aussi merveilleuses que destructives. Barcelone ça a surtout été la naissance d’une famille, la nôtre.

Barcelone c’est un peu la vie au jour le jour. Une ville ou on se sent jeune et vivant quoi qu’il se passe et ou on a l’impression d’être toujours en voyage même si nos valises sont posées et rangées.

Vivement les 10 prochaines années, ici ou ailleurs, l’avenir nous le dira !

10 ans à Barcelone le bilan  10 ans à Barcelone le bilan  10 ans à Barcelone le bilan  10 ans à Barcelone le bilan  10 ans à Barcelone le bilan  10 ans à Barcelone le bilan  10 ans à Barcelone le bilan

Si le coeur vous en dit vous pouvez lire le bilan de mes deux ans à Londres par ici

Et si ça n’est pas déjà vu je vous remets la vidéo d’un weekend typique avec nous à Barcelone !

 

À lire ou relire

12 comments

Alicia 10/10/2016 at 12 h 09 min

Il est beau cet article !
Vous resignez pour 10 ans à Barcelone ? 🙂

Reply
babymeetstheworld 20/10/2016 at 12 h 19 min

On verra en fonction de l’école si ils sont acceptés dans la Française 🙂

Reply
Mommywifeyblog 10/10/2016 at 12 h 18 min

Ton article donne envie de s’y installer. Mon mari et moi avons découvert cette ville en avril dernier et gros coup de cœur.

Reply
babymeetstheworld 20/10/2016 at 12 h 20 min

c’est aussi super chouette pour les vacances ! ^^

Reply
La maman chat 10/10/2016 at 12 h 19 min

Tengo ganas de volver! (C’est Ca non ?). Continues de profiter un max cette ville est grandiose !

Reply
babymeetstheworld 20/10/2016 at 12 h 20 min

merci ! et à bientôt j’espère ^^

Reply
julesetmoa 10/10/2016 at 16 h 03 min

Ton billet me donne trop envie de partir vivre ailleurs, de voyager !

Reply
babymeetstheworld 20/10/2016 at 12 h 20 min

c’est clair ! la vie est si courte !

Reply
Rima 11/10/2016 at 16 h 22 min

Super article. Barcelone, une ville dont tout le monde dit du bien. on aimerait tellement la visiter un jour. moi ca fait 7 ans que je découvre Lisbonne et que je tombe amoureuse de cette ville.

Reply
babymeetstheworld 20/10/2016 at 12 h 21 min

je ne connais pas Lisbonne mais ça a l’air très chouette ! ma mère va peut-être y vivre dans 2 ans d’ailleurs !

Reply
Lucile de Guinzan 17/10/2016 at 14 h 25 min

Waouh, ça m’a donné tellement envie… Et je me prends à rêver que ça aurait pu être ma vie… Après notre vie à Londres on est rentrés en France. Moi je rêvais de poursuivre ma petite vie d’expat à Barcelone justement… Mais on a choisi de faire comme ça et maintenant on a notre baby boy et pour le coup heureusement qu’on avait la famille toute proche.

Reply
babymeetstheworld 20/10/2016 at 12 h 21 min

ah ah nous on a continué et on a fait les enfants sans la famille et c’est pas toujours évident mais on s’y fait 🙂

Reply

Leave a Comment