Home Vie de maman Pourquoi c’est si dur

Pourquoi c’est si dur

05/02/2015

J’aimerais vous dire que je vis sereinement ces premières semaines

J’aimerais vous dire que je profite à fond de ces doux moments à m’enivrer de la douce odeur de mon bébé, de ses gazouillis, de longs moments en tête à tête avec lui.

J’aimerais vous dire que mon bébé est calme, zen

J’aimerais pouvoir vous dire que je n’ai pas hâte qu’il grandisse, que je voudrais le garder tout petit si petit toute la vie …

J’aimerais pouvoir vous parler de mon bébé sans avoir les larmes aux yeux

Mais non

Je passe des journées mouvementées à essayer de l’apaiser, de l’apprivoiser. des journées à essayer de comprendre ses pleurs, à les interpréter et faire tout pour le soulager.

Je note en détails ses faits et gestes, les tétées, les dodos, les pleures. Pour essayer d’anticiper ..

Je suis patiente, pas de soucis avec ça mais voir mon bébé pleurer m’épuise psychologiquement et physiquement. Quoi de plus dur que de voir son bébé souffrir sans pouvoir rien n’y faire ?

Alors j’en parle, beaucoup, à qui veut l’entendre. Aux copines blogueuses, au papa, à ma famille, mes amis, aux filles de la crèche. Je prends toutes les expériences, je teste toutes les astuces, j’achète tous les remèdes et je patiente voir si ça marche. J’en parle toujours avec la gorge serrée, les larmes jamais bien loin car ça me rend triste de ne pas pouvoir parler de mon bébé positivement…

Parfois les journées sont faciles et je me dis que ça y est, on a réussi, il est enfin  » bien « .

Parfois tout dérape, je passe mes journées à le bercer, lui murmurer dans l’oreille que tout va bien, que je suis la et j’ai le droit à des éclats de rire entre deux hurlements et c’est ça qui me fait tenir…

Je ne sais pas si ce sont des coliques, un RGO, un babi qui le perturbent autant. Je ne saurais peut-être jamais. Je regarde les articles sur le net et essaye de déchiffrer toutes ces infos puis je regarde mon bébé et examine tous ses gestes et pleures …

Je le masse beaucoup avec de la musique douce en fond

Je nous enferme dans un doux cocon

Je le porte énormément en écharpe, bien emmitouflé et je le berce encore et toujours.

Quand je pense que si j’étais en France je devrais bientôt reprendre le travail et le laisser en crèche ou a une nounou, ça me parait tout simplement impossible … Même si parfois j’envie le papa qui part travailler, même si parfois je donnerai tout pour être ailleurs, même si parfois je craque et le laisse pleurer pour aller moi même en faire autant le plus loin possible de lui …. J’aimerais bientôt pouvoir vous dire que tout cela est bien loin derrière nous et que je profite à fond des premiers mois de mon poupon …

Pourquoi c'est si dur

 

À lire ou relire

26 comments

Lauréa 05/02/2015 at 9 h 29 min

Courage ! Des bisous !

Reply
Marjolaine Mamour 05/02/2015 at 9 h 59 min

Courage bomba ! Ça va finir par passer et tout ça ne sera qu’un mauvais souvenir !
Plein de bisous et de câlins <3

Reply
audrey 05/02/2015 at 9 h 59 min

Courage !!!! Courage !!! Et le laisser pleurer dans don berceau ce n’est pas craquer 🙂 je pense que c’est juste la solution…

Reply
Melanie V 05/02/2015 at 10 h 04 min

Bonjour, je suis aussi passé par là avec ma grande, que j’ai étais obligé de faire garder à ses 4mois pour reprendre le travail. Même si elle était gardé par les mamies, ça a été difficile,
Donc je compatie.
Avez vous pensé à des séances d’ostéopathie pour bebe? Ça les soulages.

Reply
Amandine 05/02/2015 at 10 h 09 min

Que c’est dur les premières semaines, les premiers mois… que c’est dur tout court, peu importe l’âge. Pas de solutions miracle à te donner, je sais que tu fais déjà tout ce qu’il y a faire. Je compatis juste avec la plus grande sincérité. Ça va passer, c’est sur, mais en attendant, il faut gérer le quotidien et c’est loin d’être évident…
Et merci pour cet article sincère, parce que non, ça n’est pas que du bonheur…

Reply
Maman Rose 05/02/2015 at 11 h 23 min

Ça me serre le cœur de lire ça tellement ça me replonge dans de mauvais souvenirs… Tu as vu un pédiatre? Un ostéopathe peut aider aussi, parfois ça n’est pas grand chose, un inconfort permanent qu’on peut soulager facilement…

Reply
Laetitia C 05/02/2015 at 11 h 28 min

Bonjour,

j’imagine que vous avez déjà essayé mais au cas où: avez-vous essayé d’arrêter les produits laitiers? Parfois, c’est une intolérance à quelque chose qui passe dans le lait (si vous allaitez).

Courage en tout cas. Continuer de chercher pour ne pas sombrer. Et sortez prendre l’air si vous pouvez. Il faut de l’espace pour apaiser les cris qui raisonnent dans la tête et rendent dingue.

Un dernier truc: pour mon fils, j’ai investi dans des bouchons d’oreille pour supporter les hurlements. Ne plus se sentir agressée, c’est déjà un pas.

Reply
Cécile 05/02/2015 at 11 h 48 min

Courage courage!
Pour les coliques nous avions des gouttes homeo géniales, BABYFEN, mais vous avez sans doute déjà essayé…
Je buvais aussi beaucoup de tisanes digestives et des séances chez l’ostéo.
Mais le vrai tournant a été lorsqu’un jour je lui ai donné mon tshirt porté une journée d’été (hum) pour dormir.
Tout est rentré dans l’ordre.
COURAGE.
Plein de bisous!!

Reply
sejamos 05/02/2015 at 11 h 51 min

il arrive un moment où c’est juste trop. c’est normal que tu te sentes comme ça, je l’ai vécu aussi et bon nombre d’entre nous… mon babi est devenu un petit garçon speed mais heureux de vivre . pour ma part, nounou à 2 mois et demi tout juste, et ça a sauvé ma santé mentale. et je dois avouer que ça l’a calmé, peut etre parce que sa super nounou se sentait sans doute moins nerveuse, coupable et incapable que moi… mais ça me rappelle des souvenirs ce que tu racontes ici. et j’espère ne pas repasser par là pour le prochain.
bises à toi.

Reply
Liseprince 05/02/2015 at 12 h 38 min

Je ne laisse jamais de message, mais là, ce que je viens de lire me replonge une année plus tôt.
Mon 2ème garçon a tout juste un an et les débuts étaient compliqués alors qu’avec le premier, tout roulait. Je voyais que mon bébé était mal, il ne dormait pas beaucoup en journée et hurlait presque tout le temps. J’avais l’impression de ne pas le comprendre, de ne pas savoir quoi faire… Et plus bébé pleure, plus la maman craque…
Mon homme avait remarqué que bébé avait du mal à tourner la tête. Pas franchement convaincu par l’ostéo, je prends quand même Rdv. Et ben, elle lui a décoincé le cou car bloqué depuis la naissance, et elle lui a aussi manipulé le ventre pour les coliques. Ce n’est pas une partie de plaisir, ni pour la maman, ni pour bébé mais je garantis que le lendemain, mon bébé n’était plus le même… Pourquoi ne pas essayer? Et une bonne séance d’ostéo pour la maman, ça fait du bien!
Courage! Ça ne durera pas! J’ai presque envie d’en mettre en route un 3ème!!!! C’est dire!!!

Lise

Reply
celine ol 05/02/2015 at 13 h 03 min

Courage !
J’ai connu ce désarroi et aujourd’hui c’est oublié, je n’ai jamais su ce qui expliquait tant de cris et de pleurs pour mon deuxième bébé alors que le premier avait été si calme. Aujourd’hui ma fille est une enfant assez tranquille, elle ne pleure pas plus que les autres même si elle sait se faire entendre quand çe ne va pas !
Courage !

Reply
Julie podecolle 05/02/2015 at 13 h 24 min

Courage à toi, j’aurai aussîpensé à l’ostéopathie comme dit plus

Reply
Julie podecolle 05/02/2015 at 13 h 27 min

j’aurai aussi pensé à l’ostéopathie comme dit plus haut, ça soulage souvent parce que parfois en naissant ils se font un petit torticolis ou un truc comme ça et que cela remet bien en place les choses. Même si ça va passer, je sais que lorsque l’on est en plein dedans ce n’est pas facile du tout… Bisous

Reply
Olive Banane Pastèque 05/02/2015 at 13 h 47 min

dur dur…
ca doit etre épuisant..
je déteste me sentir impuissante avec ma fille !!!

Tu as testé l’osthéo ?

Reply
Chachou 05/02/2015 at 16 h 15 min

Bonjour,
quel joli billet, si prenant, si vrai..j’en ai pleuré en le lisant car mon bébé va avoir 5 mois…et ce que je lis c’est ce que je vis ou « ai vécu »… On ne m’avait pas dit que ce serait si dur…On me disait de profiter des derniers mois de grossesse, le calme avant la tempête…Je n’y croyais pas, mon bébé serait différent…il ne pleurerait pas…je saurais tout gérer…et puis ensuite, on est dans le vrai, le réel…et tout s’écroule…
Les deux premiers mois de ma fille ont été terribles…des pleurs, des cris, et moi qui ne savait plus quoi faire…La patience, encore et toujours…Puis une nuit, une prise de conscience…
Elle est comme ça, elle a besoin de moi et je ne la changerais…Les « autres » diront ce qu’ils veulent, ils me donneront leurs « conseils » et je ne les écouterais pas…Je n’en ferais qu’à ma tête et surtout à la tête de ma fille…
Depuis, j’ai des journées avec des hauts et quelques bas…Je passe des journées en pyjama et le cheveu en berne mais mon bébé se sent mieux…elle grandit et ça se voit..ça se sent…
Le seul conseil que je pourrais te donner, c’est d’écouter ton cœur de maman et d’écouter ton petit bébé qui ne demande que câlins et affection…Je te souhaite tout plein de courage et tout plein d’amour…

Reply
Lulu 05/02/2015 at 18 h 37 min

Coucou,

oh 🙁 je savais pas que c’était si difficile pour toi. Chaton est un BABI RGO, je comprend complètement ce que tu traverses, si tu veux en parler, tu sais où me trouver 😉

Bisous

Reply
Alex Mamengagee 05/02/2015 at 19 h 09 min

Comme je te comprends.. J’ai l’impression que tu décris ce que j’ai vécu avec mon fiston il y a bientôt 3 ans. Les pleurs quasi constants, le ras le bol, le désespoir de ne plus savoir quoi faire, le découragement, la boule au ventre quand la nuit tombait (c’est ce que je vivais le plus mal)…
Mais heureusement ça passe et aujourd’hui ce n’est rien qu’un mauvais et lointain souvenir.
Je suis la si tu as besoin de parler. Je suis de tout cœur avec toi..
Gros gros bisous

Reply
panaka62 05/02/2015 at 19 h 54 min

bon courage ma belle, je pense fort à toi et ton petit bout <3

Reply
Ribamb'elles 05/02/2015 at 21 h 54 min

Salut !
Je te comprends. Je suis moi-même désemparée. Je me plains assez comme ça sur les réseaux et cherche aussi la solution. Mon fils a 10 mois et ne dort toujours que quelques heures d’affilée. Il réclame de manger au milieu de la nuit…. je me sens usée 🙁 Je pense avoir été au bout du rouleau, il y a 3 semaines. Le moral est mieux mais pour combien de temps ?
Courage et soutien <3

Reply
LN 06/02/2015 at 10 h 37 min

Courage chérie jolie
Ça passera et tu oublieras: promis

Reply
yo 06/02/2015 at 14 h 51 min

Courage !
ca a déjà été suggéré je crois, mais mon petit est allergique au protéines de lait de vache, et j’ai vraiment mis du temps à comprendre, les premiers mois étaient compliqués….

Reply
Marlène 07/02/2015 at 22 h 25 min

J’ai l’impression, au travers de ton récit de me revoir durant les premiers mois de mon Boubou, épuisée, à bout de nerfs parfois mais le moindre de ses sourires me faisait tout oublier le temps d’une seconde. J’ai eu, comme toi un bébé qui pleurait beaucoup et je n’ai jamais su pourquoi…Heureusement, comme toi aussi le portage m’a beauuuucoup aidé. Tout passe, tu le sais tu en as déjà un et bientôt, tu regretteras presque qu’il ai grandit si vite <3

Reply
Morgane 08/02/2015 at 23 h 14 min

Bonjour,
Je suis tombée par hasard sur votre site et en lisant les quelques article de votre bebe luciole je reconnaît mon petit loup de 3 mois aujourd’hui dans leur comportement similaire. Mon bebe pareille à beaucoup pleurer à partir de 3 semaines de vie alors qu auparavant c était un AMOUR à la maternité toutes les sages femmes me faisait remarquer le calme de mon bebe. Cependant il a toujours eu un soucis pour boire correctement ses biberons mais vers 3 semaines de vie c était lancé (les problèmes aussi…) et comme vous j ai commencer a essayer toutes sortes de remèdes pour le soulager… Un Coup on me disait les coliques donc on m a dit les massages, pro biotiques, calmosine, tisanes et autres traitements médicamenteux qui ne faisaient pas grand chose donc j ai areter. On s est ensuite aperçu d un RGO donc on lui a donner du lait épaissi (je ne l ai pas allaiter) et il y a eu un léger mieux mais pas fulgurant non plus… Et à force de lire je l ai emmené chez un allergologue et il s avere qu’il est allergique aux protéines de lait et soja et depuis qu il a un lait de riz il revit (et moi aussi). Alors je ne sais pas si votre petit bebe à la même chose mais ça vaut peut être le coup de faire le test ou tout simplement d éviter les produits laitiers pendant 1 mois (temps pour que le corps évacue complètement de son organisme les protéines de lait) vu que vous allaitez…
A vous de voir mais mon bebe était exactement pareille… Je ne compte plus les heures à le porter et à l entendre hurler de douleur avant cela. Voilà je reste disponible si vous souhaitez en parler en prive…
Bonne soirée
Morgane

Reply
Chez Pat' 09/02/2015 at 9 h 59 min

oh ma belle, j’aime pas lire ca 🙁
tu verras que tout va finir par se calmer et tu apprecieras vraiment a fond cette vie a 4 et ce bebe d’ici tres peu de temps !
ce que tu decris me fais vraiment penser a un rgo, mes copines qui ont eu des bebes comme ca, c’etait ca en tout cas. mais ils sont bien tous differents ..
bon courage ma belle, des gros hugs, et tu sais qu’on est sur twitter si tu veux parler <3

Reply
titaziliz 09/02/2015 at 16 h 19 min

courage, je compatis, bébé 2 n’a pas encore pointé le bout de son nez, mais j’ai vécu un gros moment de blues il y a 15 jours avec son grand frère. Papa parti pour le weekend, après avoir été en déplacement quelques jours une semaine avant et bébé kiwi de 2 ans très collé à maman ne faisant quasiment pas de sieste, donc maman non plus. Toujours à me réclamer, ne supportant pas que je quitte la pièce où il était. J’étais épuisée sur les nerfs, résultat, je pleurais tout le temps. Résultat des courses, la sage femme m’appelle le lundi: grosse anémie pour moi. Depuis les médocs, ça va mieux, et ma relation avec bébé 1 aussi. Je pense qu’il sentait ma détresse et se manifestait à sa façon!

bises et courage à toi

Reply
eloely 17/02/2015 at 21 h 55 min

Ca peut sembler une eternité, moi meme pour avoir vecue la meme choses j’ai cru que ca allait etre notre vie à jamais comme ca … c’était la fatigue et le manque de recul qui m’ont fait croire ca. On dit toujours qu’il y a l’épreuve des 100 jours, ton bébé va finir par s’apaiser et oi aussi. Ca ne dure pas bien sur. Pour le reste moi aussi j’ai cru que ce serait impossible de la laisser en creche (que tout simplement elle ne pourrait pas vivre en collectivité) et puis c’est comme si elle avait recu le message, que désormais c’était différent. Ma reprise a moi a été un miracle (mais il m’a quand meme fallu pas loin d’un an et demi à me remettre) bon courage

Reply

Leave a Comment