Home Vie de maman La tétée d’adieu

La tétée d’adieu

01/06/2015

Ce soir je crois lui avoir donné la dernière tétée. Je n’en suis pas encore bien sûr mais je crois. J’essaye tout doucement de repousser ce moment. C’est souvent à l’aube que je l’entendais gigoter dans son lit. De la je prenais ce petit corps tout chaud contre moi pour le glisser dans mon lit. Il venait chercher mon sein pour se nourrir, se rendormir. Nous étions bien.

La tétée d'adieu

Mais depuis quelques jours il ne se réveille plus à l’aube. Il dort paisiblement et repu par son gros biberon de la veille. Je me réveille le matin et il n’est plus la tout contre moi.

C’est tout doucement que j’ai commencé à espacer les tétées … Une fois par jour, une fois tous les deux jours … Il ne me cherche plus pour se nourrir. Son gros biberon fait bien l’affaire. Quand je lui présente le sein il téte. Toujours aussi goulûment. Il me regarde de ses grands yeux noirs mais ça ne dure jamais bien longtemps. Il veut jouer lui mon grand bébé.

La tétée d'adieu  La tétée d'adieu

Ce soir après le bain, encore juste en couche je me suis dit qu’il était temps de faire cette dernière tétée. On parle de tétée de bienvenue quand bébé naît. Moi je vous parle de tétée d’adieu … J’ai pris mon poupon tout contre moi. Et c’est tout en tétant que je lui aie expliqué que c’était sans doute la toute dernière fois. Cette toute dernière connexion unique entre lui et moi. Que c’était une jolie aventure avec des hauts et des bas. Mais qu’il était temps d’en rester la …D’autres aventures toutes aussi incroyables nous attendent ♥

La tétée d'adieu  La tétée d'adieu  La tétée d'adieu

Je crois que c’est souvent pour la maman que c’est le plus dur par vrai ? Et vous, vous vous souvenez de la toute dernière tétée ?

À lire ou relire

14 comments

Vivianegrey 01/06/2015 at 21 h 33 min

Je n’aurais jamais cru dire ça un jour mais que ça a été dure pour moi de ne plus l’allaiter. Avant d’être enceinte je disais pas de raison qu’il n’y ai que moi qui me lève. Non mais papa doit participer. Puis enceinte je me suis dit tiens et si j’essayais finalement. On verra si ça marche sinon tant pis. Coup de bol mon fils et moi nous sommes trouvé tout de suite. Pas besoin d’aide. On s est débrouillés comme des grands. Suscitant meme l’admiration de ma maman qui n’aurait jamais pensé que j’y arriverait aussi bien. Ceci dit pourtant mon lait a pris son temps avant d’arriver. 5 jours. Bebe donc pas rassasié donc ventouse a mes seins en permanence. Ensuite nous avons pris notre rythme. Mais au bout de 3 mois force est de constate qu’une maman over stressé et sous alimente ne produit pas un lait assez nourrissant. Donc bibi a progressivement remplace la tétée. Je gardais celle de la nuit. Notre moment a nous et rien qu a nous. Puis il a fallu arrêter. Il a 20 mois et je suis toujours nostalgique. Et même parfois de n’avoir pas été suffisamment à la hauteur. D’anti allaitement je suis devenu une pro allaitement du moment que les 2 parties 🙂 se sont trouvé.

Reply
Odinette 01/06/2015 at 21 h 59 min

Moi qui n’étais pas une grande pro-allaitement avant ma grossesse j’ai eu beaucoup de mal à accepter de devoir sevrer mon bébé pour reprendre me travail. Cet article me rappelle tous ces souvenirs, j’ai vraiment eu l’impression de perdre un lien très fort et unique (donc irremplaçable) que j’avais avec mon bébé. Il a maintenant 8 mois et j’y pense toujours avec regret…

Reply
Mme Statler 01/06/2015 at 22 h 48 min

Je me souviens de la dernière tétée de Bibou. 3 jours avant son premier anniversaire. C’était le matin, on était installé sur le canapé tous les trois avec Poupette qui prenait son bib’ de lait. Bibou a regardé sa sœur il a crié « Da » (donne) et n’a plus jamais voulu du sein.
J’ai laissé faire, il avait pris sa décision.
Mais petit pincement au coeur tout de même.

Reply
Laurence 01/06/2015 at 23 h 38 min

Oulala moi Chris pas du tout mais alors pas du tout prêtre à ça!

Reply
Laurence 01/06/2015 at 23 h 38 min

* prête

Reply
Emilie 02/06/2015 at 8 h 34 min

Oh la la, j’ai les larmes aux yeux en me disant qu’un jour, dans pas si longtemps finalement, ce sera mon tour de faire cette tétée d’adieu…Merci pour ton témoignage…

Reply
Cécile Lefebvre 02/06/2015 at 9 h 24 min

ici la dernière tétée ne s’est pas passée très bien… j’étais enceinte de 4 mois de sa petite sœur, Paul, alors âgé de 15 mois.
depuis quelque temps cela me gênait un peu qu’il tête me sachant enceinte, c’était bizarre… et j’étais très fatiguée à cause des nausées.
Paul a plusieurs reprises me mordait – pas doucement!
A 3 reprises lors de cette tétée, il m’a mordu limite à sang. Non là c’était trop!

Je lui ai expliqué, calmement.

Il a hurlé et pleurait pendant 45 minutes.
J’ai tenu bon, j’avais mal.

Et puis après il n’a plus trop demandé. Il essayait, sans pleurer, sans insister.
Aujourd’hui il a 23 mois. Il n’a jamais plus tété, mais était jaloux quand sa soeur buvait le 1er mois.
Il ne souhaite plus téter, mais aime me faire un calin et sentir mon odeur. Il aime bien caresser le haut de ma poitrine.

ça l’endort et le rassure.
J’aurais aimé arrêter sans pleurs et sans cris…

Reply
Despe 02/06/2015 at 9 h 40 min

Oh là là j’en suis pas loin non plus, comme je te comprends… Il me fait la même en tétant par petits à coups et en cherchant à jouer toutes les minutes. Quand il tète allongé ça va encore mais je ne peux plus l’allaiter assise, trop distrayant de regarder à droite et à gauche entre deux petites goulées. Alors je tire mon lait et je lui donne au biberon, ça prolonge d’une certaine manière. Et puis la tétée plaisir du matin durera le temps qu’elle durera, pour le moment elle est encore nourrissante, le lait est toujours là en quantité suffisante semble-t-il. Mais je sens qu’il va se sevrer tout seul progressivement c’est bien aussi, au moins on arrête parce qu’eux l’ont décidé, c’est un sevrage naturel, c’est ce qu’il y a de mieux !

Reply
Alicia 02/06/2015 at 11 h 41 min

<3
Je ne m'en souviens absolument pas… Ni pour M., ni pour S… Mais il faut dire que j'aimais tellement pas allaiter, que j'étais soulagée de ne plus le faire !
des bisous à vous 4

Reply
Maud Mouret 02/06/2015 at 18 h 07 min

Je me souviens très bien de la derniere tétée de mon dernier…..

Reply
Bounty Caramel 03/06/2015 at 22 h 31 min

Qu’il est émouvant ce post !
Une bien belle tétée d’adieu pour vous deux 😉
Quant à ici, te lire m’a fait tout bizarre… C’est donc vrai ? Un jour ça s’arrête ? Parce que bon, je suis pas d’accord, gna !

Reply
rym 04/06/2015 at 18 h 43 min

bonsoir,que des souvenirs, j’ai allaité ma fille 4 mois, puis a l’aide du tire lait, jusqu’a 6 mois.et plus rien, je n’aiavsi plus de lait. j’etais triste car j’aurais aimé l’allaiter au moin un an. bisous.

Reply
Makiss 18/08/2016 at 22 h 51 min

Émouvant.
Je suis en plein dedans et mon entourage ne me comprends pas. Je ne pensais pas que le sevrage aurait été aussi difficile pour moi et mon bébé. Mais je dois reprendre le travail a un rhytme assez soutenu.
Avant de devenir mère, je n’aurais jamais pensé devenir une fervente partisante de l’allaitement, mais Toutes les belles choses ont une fin…

Reply
babymeetstheworld 19/08/2016 at 7 h 29 min

bon courage à toi, c’est toujours une étape délicate mais ça ira 🙂

Reply

Leave a Comment