Home Vie de maman La galère du coucher

La galère du coucher

02/09/2014

Depuis deux mois c’est pour ainsi dire la galère pour le coucher.

Lui qui depuis ses 3 mois fait des nuits complètes. Qui prend plaisir à aller se coucher.

Qui s’allongeait dans son dodo dès qu’on éteignait la lumière …

Depuis 2 mois maintenant c’est les pleurs, les cris. Il s’échappe et se cache dès qu’on lui dit qu’il faut aller se coucher.

Il retarde au maximum le moment ou on fermera sa porte en réclamant encore et toujours des bisous, des câlins, de l’eau du lait …

La galère du coucher

Il essaye petit à petit de s’échapper du lit. Je sais qu’il est capable d’escalader son lit à barreau mais s’arrête toujours juste avant, comme si il savait qu’il allait vraiment franchir une limite. Un nom ferme et hop il se remet dedans un pleurant de plus belle.

Ces moments m’angoissent et me rendent malheureuse. Je me sens triste, frustrée et j’ai envie au choix :

De l’assommer car la journée a été longue et que je rêve de m’étaler dans le canapé en mangeant du chocolat ( faute de bière et oui je suis en cloque !)

Ou alors de prendre cette petite chose dans mes bras et de le ramener avec moi dans le salon pour des derniers câlins.

Je sais que la dernière option n’est pas la bonne. Que au final je ne l’aide pas et lui donne ce qu’il désire. Repousser l’heure du coucher.

Le papa est beaucoup plus stricte que moi sur ça. On le laisse pleurer point final. Quand les cris sont trop forts ou durent depuis trop longtemps on vient le voir – je vous rassure nous ne sommes pas des sauvages ! – On le laisse dans son lit, on lui donne un câlin, on lui explique que c’est important de dormir pour être en forme. On le rassure. Bref des discours sans fin qui marchent ou pas.

La galère du coucher  La galère du coucher

Il finit certes toujours par s’endormir mais en usant de notre patiente déjà bien réduite en fin de journée.

Je suis loin d’être une experte en coucher de bébé. J’ai juste envie qu’à 20h pétante il soit coucher et que je puisse enfin avoir un peu de temps pour moi. Je pense que nous sommes tous les mêmes.

Il a peut-être des angoisses, une phase dans sa petite vie par laquelle il doit passer. Je reste convaincu qu’il doit comprendre d’une manière ou d’une autre qu’il faut dormir et que si pour cela ça doit passer par les cris et les larmes et bien tant pis. C’est dur mais ici ça marche. Hors de question de m’endormir avec lui et de gâcher ces seuls moments de tranquillité que j’ai avec le papa.

Malheureusement chaque enfant est unique, chaque parents aussi. Il y des enfants qui traversent de véritables angoisses. Des parents pour lesquels laisser bébés est une véritable torture et je le comprends.

Avec l’arrivée du bébé dans 3 mois je commence à angoisser et à me dire que ça va être encore pire. Il entendra le bébé, ne comprendra pas pourquoi lui il a le droit de rester avec papa et maman alors que lui doit aller se coucher. Je sais que les premières semaines vont être dures émotionnellement et physiquement et j’ai conscience qu’il ne sera pas évident pour Mister A de comprendre tout cela …

HA si seulement le marchant de sable existait vraiment ! En tout cas le salaud chez moi en ce moment il fait grève ! Et chez vous ?

Mister A 28 mois

À lire ou relire

15 comments

Lauréa 02/09/2014 at 8 h 17 min

Mini n’a pas 28 mois, et j’espère qu’à cet âge là, elle dormira toujours aussi bien, du moins que le couché se passera toujours aussi bien. Depuis qu’elle est bébé, on a mis en route un rituel : mise en place de la veilleuse, câlin à maman, câlin à papa, bisous maman, bisous papa et hop au lit. L’homme reste un peu pour lui faire un bisous et lui dire une petite histoire et hop on file, ça se passe bien. Et lorsque l’homme est du soir c’est moi qui gère, c’est pareil, il n’y a juste pas de câlins/bisous papa et c’est moi qui gère la petite histoire mais ça va, on s’en sort pas mal. C’est routinier mais je crois qu’au fond c’est ce qu’elle apprécie.
On galère plus c’est sur la sortie du bain et qu’il faut l’habillé là ok on a un bébé qui se promène tout nu en criant de joie dans tout l’appartement è_è.

Je pense qu’au final y’a pas de recette magique, juste celle qui suffit à l’enfant, faut juste la trouvé, et c’est pas toujours évident, je compatis ^^ on a eu les mêmes soucis avec le bain ><".
Des bisous.

Reply
Olive Banane 02/09/2014 at 8 h 30 min

Nous aussi on est la dedans, mais ca va mieux depuis qu’on a remis en place un vrai rituel
19h30 : pyjama
19h40 : on se lave les dents
19h50 : on choisit des livres qu’on amene dans le lit pour lire ensemble (on n’a plus de barreaux depuis plusieurs mois nous !)
20h : on a finit de lire, on chante les chansons du dodo

parfois on parle aussi, car elle se pose des questions en ce moment (notamment au sujet de sa petite copine qui ne vient plus à la nounou, des voisins du haut qui ont déménagé)

parfois elle revient dans le salon mais on la recouche, on reste un peu avec elle mais jamais jusqu’à ce qu’elle dorme.

parfois c’est deux ou trois fois je te rassure les retours, mais comme tu dis, il faut etre ferme
plein de courage

Reply
celine 02/09/2014 at 8 h 40 min

Bonjour je comprends la mienne a 22 mois depuis 2 mois elle est sans barreau….et c est la galère mais ça va mieux ça s estompe 2 câlins une routine des fois pas respectée par manque de sommeil….des bisous des frictions du calme de la relaxation des massages….et voilà se la bienveillance et ça marchera même si des fois l énervement prendra le dessus…. la séparation de la nuit est un moment angoissant pour tous le monde

Reply
Clara 02/09/2014 at 8 h 43 min

Courage, ça va passer !
J’ai appris que vers deux ans (grossesse de la maman ou pas, ça ne change rien), il y a une nouvelle phase d’angoisse de la séparation (comme celle vers les 9 mois, mais différemment car l’enfant est plus grand) se manifestant souvent autour des questions de sommeil.
Il convient donc, en plus du rituel du coucher, de faire le lien temporel passé-présent-futur (que l’enfant ne maîtrise pas bien) en rappelant quelques éléments de la journée qu’il a passée, en disant que c’est maintenant l’heure de se reposer (pas d’injonction au sommeil, lui dire plutôt que le sommeil va arriver tout seul en se reposant) et que le lendemain matin, on se retrouve tous pour le petit déjeuner.
Ici tout s’est apaisé en acceptant cette phase, en comprenant comment son cerveau fonctionne. C’est le papa qui s’occupe de la fin du rituel (et moi je glande sur le canap’ héhéhé ^^) avec une dernière histoire, un câlin… et souvent un temps où il reste à côté d’elle en attendant qu’elle se calme (pas qu’elle s’endorme, mais qu’elle arrête de gigoter, et le fait de savoir que son papa est à côté fait qu’elle ne se lève plus — elle a un lit ouvert).
C’est un peu plus long que d’ordinaire mais c’est une phase et ça passera (ou en mettra le hola si ça dure trop, tout en sachant qu’on l’a accompagnée suffisamment).
Bref, pas facile et à chacun de trouver sa façon de faire, il faut tâtonner…

Reply
Confidences de maman 02/09/2014 at 9 h 00 min

Chez nous c’est pareil avec Crapouille qui va sur ses 4 ans !
C’est une galère sans nom pour le coucher car il nous rappelle souvent, chouine …
Et quand il crie « calin maman » je ne peux pas résister …

Reply
poulattitude 02/09/2014 at 10 h 18 min

ah dur dur… ici Henri (2 ans presque et demi), ne fait toujours pas vraiment ses nuits… hihi !
Sa grande sœur les a faites à 2-3 mois mais je me souviens qu’avant l’arrivée de son petit frère elle se réveillait dans la nuit, ça lui est passé, alors je croise les doigts que ce soit pareil pour tout (même si ce n’est pas tout à fait la même chose) !

Reply
ma p'tite paupiette 02/09/2014 at 12 h 10 min

Ah bein nous on a vécu l’inverse même si il est beaucoup plus jeune (15 mois) : il a fait ses nuits vers 7 mois ( oui…c’était dur!) et par contre maintenant aucun problème pour le coucher. On s’est mis d’accord pour ne pas instaurer un rituel au coucher ( du moins pas un gros). On le couche, on lui met sa veilleuse berceuse, un bisous un bonne nuit mon chéri je t’aime et hop on ferme la porte. Et généralement, il pleure une micro seconde et ne dis plus rien. Les soirs où il ne veut pas où il est énervé on attend de voir ses pleurs. Si ils amplifient et durent là on va le voir on lui dit que c’est l’heure du dodo ( sans jamais le prendre ) un bisou et on repart. Mais bon, comme il ne parle pas encore on a pas encore le  » maman, je veux boire, je veux faire pipi, je veux un calin » donc c’est sûrement plus facile! Et comme il ne dort qu’une heure la journée, il ne tient plus le soir!
Et oui, comme tu dis, arriver 20heures on a qu’une envie : d’être tranquille!

Reply
Aurélie 02/09/2014 at 12 h 32 min

Courage, je crois malheureusement que beaucoup de bouts de chous passent par cette phase, mais ça finira par passer !

Reply
Nini 02/09/2014 at 12 h 51 min

Mon petit ange a 23 mois et depuis quelques jours, repousse l’heure du coucher… Le 1er jour de rentrée chez la nounou s’est bien passé mais le soir, il ne voulait plus me lacher. je l’ai gardé dans mes bras pour lui faire un gros calin, il voulait dormir dans mes bras, je l’ai laissé faire… Ensuite je me suis dis que si je le laisse s’endormir sur moi, je vais le réveiller en le posant, donc je l’ai mis au lit et je lui ai tenu la main jusqu’à ce qu’il s’endorme.
Le lendemain, il n’a pas eu besoin qu’on soit là pour s’endormir.
Je pense qu’il a besoin des périodes d’angoisses et a besoin d’être rassuré.
Bien sur il est dur de trouver le juste milieu, à savoir le rassurer mais que cela ne devienne pas une habitude…
Hier soir, de nouveau, il ne voulait pas que je le laisse seul dans son lit, réclamait un calin (<3), je n'ai pas cédé, je lui ai dit la journée qu'il va passer demain, qui il va voir etc… (ça avait marché une fois) mais il chouinait encore, j'ai essayé de le divertir avec sa veilleuse qui fait plein d'étoiles sur le plafond en éteignant la lumière et c'est passé…
Il va falloir faire marcher mon imagination…

Mais pendant une période lorsqu'il était plus petit, il ne s'endormait que dans mes bras, au bout d'un moment, nous l'avons laissé pleuré, c'était dur, très dur mais cela n'a pas duré…

J'aimerais parfois être dans le petit cerveau de mon fils pour savoir comment il raisonne 🙂
Les sieste fut très compliqués aussi pendant longtemps, je devais le laisser pleurer pendant 30min voir une heure sans succès et du jour au lendemain, il s'endormait seul… -_-

De toute façon, il faut faire selon ce qu'on pense être bien, tenter plusieurs solutions et surtout garder patience… 🙂

Reply
AnnaMoon 02/09/2014 at 16 h 12 min

Je réagirais exactement comme toi. Et pour l’arrivée de BB2 tu peux lui expliquer que quand on naît on ne sait pas bien dormir et que lui aussi a fait pareil
Les explications et la patiente (et bcp bcp d’amour) il n’y a que ça
Bon courage

Reply
lialia 02/09/2014 at 20 h 11 min

Dis toi que tu as encore trois mois et qu’il y a largement le temps pour que ça s’arrange ! En tout cas, même si c’est dur, je pense que le laisser pleurer est la meilleure solution.

Reply
Breloques et Fanfreluches 04/09/2014 at 9 h 15 min

Il y a un article très intéressant sur le sommeil des petits dans le Muy Intersante de ce mois (j’ai cru comprendre que tu habites en Espagne, donc la lecture en espagnol ne devrait pas te poser problème). Mais courage et patience, cette phase est normale, il faut juste être stricts et constants même si les pleurs usent nos nerfs. Ne pas céder surtout

Reply
panaka62 04/09/2014 at 10 h 18 min

bienvenue dans le Terrible Two !
depuis les vacances, on avait beau la couché à 20h15, elle faisait la fete jusqu’a 21h30 ! mais depuis la rentrée, l’école la claque à fond ! donc dodo tot !

Reply
Chez Pat' 04/09/2014 at 10 h 58 min

le terrible two …. ùais je suis persuadée que y’a une part de ta grossesse qui joue la dedans. L nous a fait exactement pareil, couchers tes difficile, reveils a 6h …et puis tout est rentré dans l’ordre. Je n’ai rien fait de plus que ce que tu fais deja, lui parler, la rassurer, lui expliquer, et c’est tout. ca va passer, ca fait de la peine mais ca va passer! et je suis sure que ca ira tres bien avec l’autre bebe, tu lui expliqueras que le bebe doit encore manger avant de faire dodo, et il comprendra, ne t’inquiètes pas! <3

Reply
Justjack44 08/09/2014 at 21 h 12 min

Bonsoir,
Ici aussi nous sommes passé par la, il y a 3 mois. Axel avait 20 mois et a eu une grosse poussée dentaire avec aphtes sur les joues…enfin c’était atroce du coup il a dormi avec moi une nuit.
Nous sommes entrés ensuite dans une spirale infeŕnale, impossible pour lui de s’endormir sans moi pourtant il était usé !
Je m’allongeais donc dans sa chambre et attendait qu’il s’endorme mais le petit loustic me guettait des que j’essayais de m’extirper hop il me rappelait à l’ordre…bon bref des soirées ruinées en larme lui comme moi a attendre que ça passe. On a tout essayé les câlins, le rassurer, le gronder, le laisser pleurer….
Le problème était similaire pour les siestes chez la nounou.
Et petit à petit c’est revenu comme avant, la 1 ère étape a été de laisser sa porte entrouverte le rassurant à distance.
Mais nous avons vaincu cette difficile étape lorsque nous sommes partis en vacances, en cassant la routine de la maison mais en maintenant le rituel du coucher.
Ma nounou m’a plusieurs fois dit que ce genre de crise touchait plutôt les enfants dont un deuxième était en route, ce qui n’est pas mon vas.
Je n’expliquerais jamais pourquoi nous sommes passés par la mais j’espère de tout cœur ne pas le revivre, contrairement à son papa je suis incapable de laisser pleurer;(
Bon courage, je suis de tout cœur avec toi, même si c’est facile a dire ça finira pas s’arranger!

Reply

Leave a Comment