Home Vie de maman Cette petite fille que je n’aurai jamais

Cette petite fille que je n’aurai jamais

02/10/2015

J’ai deux garçons, mes deux garçons. Adorables et complètement amoureux de leur maman. Ils me comblent et m’apportent tout ce dont je pouvais espérer en tant que maman.

Ils m’exaspèrent autant qu’ils m’amusent. Ils me fascinent autant qu’ils m’épuisent. Ils font partis de ma vie, de mon quotidien et cela à jamais.

Ils sont deux et je n’en veux pas plus. Nous sommes heureux comme ça. Avec nos deux garçons. Nous nous sentons au complet. Ni plus ni moins. Deux parents, deux enfants. On ne pouvait pas rêver mieux. Je ne me sens pas l’âme de veiller sur une grande famille. Je n’ai pas envie de revivre une grossesse. Les premières semaines avec un nouveau né m’effraient désormais.

Plus bébé luciole grandit et devient un petit garçon et plus je suis sûre de mon choix. La maternité c’est fini pour moi. Plus d’attente de grossesse, de ligne sur le baton. De ventre qui s’arrondit et de petits coups de pied.

Fini les échographies, les tous petits vêtements. J’ai l’impression que tout cela est tellement loin maintenant … Je donne, je vends et me sépare de leurs grenouillères et bodies, berceaux et affaires de puériculture en tout genre. Je ne veux rien garder, à part quelques souvenirs bien sûr.

Je me sens bien avec cette idée et j’ai vraiment envie de ne plus jamais ressentir cette pulsion plus forte que la raison qui nous pousse à vouloir redevenir maman encore et encore.

Je n’aurai donc jamais de petite fille.

Et ça j’ai un peu plus de mal à le réaliser même si j’ai fait une croix dessus.

Je n’ai vraiment pas envie d’un autre enfant pour avoir l’espoir d’avoir une fille. Je ne trouve pas cela juste. Je pense qu’il faut concevoir un enfant peu importe l’envie du sexe.

J’ai cependant toujours voulu une petite fille. Aussi loin que je me souvienne. Peut-être car j’aime la relation que j’ai avec ma maman.

Peut-être aussi pour les jolies robes, les noeuds dans les cheveux, le rose et les paillettes. Les princesses et les fées. Les gâteaux et les films d’amour. Les secrets d’amoureux et le shoppings le week end.

J’imagine une complicité unique, différente, un lien plus fort, des confidences et un amour parfois un peu vache. Je fais une généralité car je sais qu’au final je peux très bien partager toutes ces choses avec l’un de mes garçons. Ou pas. Comme je n’aurai pu ne pas les partager avec une petite fille. Mais ça n’est pas pareil, une fille reste une fille.

On a souvent l’impression que quand une fille grandit elle est plus proche de ses parents. Que quand elle a un enfant c’est vers sa mère qu’elle se tourne. Parfois je me dis que si mes garçons ont des enfants je ne serai pas la au premier rang. Ma belle fille se confira plus facilement à sa propre mère. C’est quelque chose que je comprends tout à fait vu que je le fais aussi.

J’ai un sentiment de tristesse en pensant à toutes ces petites choses, mais j’ai la chance d’avoir deux beaux garçons en bonne santé quand d’autres n’arrivent tout simplement pas à avoir d’enfant. Rien que pour ça je ne peux que m’estimer heureuse …

Cette petite fille que je n'aurai jamais

credit photo 

À lire ou relire

33 comments

Chez Pat 02/10/2015 at 9 h 21 min

Moi j’ai toujours entendu dire que les garçons sont beaucoup plus proches de leurs Maman, et a voir ta relation avec les tiens, ça commence plutôt bien 🙂 mais je te comprends, car je n’aurais jamais de garçon pour vérifier cela!

Reply
babymeetstheworld 07/10/2015 at 8 h 54 min

Oui dans un sens je suis bien contente pour ça !!! bisous <3

Reply
Emmanuelle 02/10/2015 at 9 h 21 min

Je le retrouve à 100% dans ton article… sauf que moi je n’aurais jamais de garçon… jamais de petit mec complètement amoureux de sa maman, jamais ces échanges intenses entre une mère et son fils… j’ai deux princesses à la maison et il n’y aura pas de 3e…

Reply
babymeetstheworld 07/10/2015 at 9 h 27 min

oui c’est vrai que les petits garçons sont très proches de leurs mamans ..

Reply
Anne-Marie SALAMANCA 02/10/2015 at 9 h 58 min

Bon bah ici c’est pareil, mais à l’envers : j’ai 2 filles et je rêve d’un petit 3ème…

Mais pas mon mari… Alors j’essaie de me faire une raison… Ou pas…

Reply
babymeetstheworld 07/10/2015 at 9 h 27 min

il finira peut-être pas vouloir 🙂

Reply
Rym 02/10/2015 at 11 h 28 min

je te comprends. j’ai une fille, mon mari veut un 2 eme enfant. je ne sais pas si j’aurais un jour, l’envie, le courage de l’avoir. puis si la nature le voudra..comme j’ai deja fait une fausse couche a 5 mois, il m’arrive de penser a ce bébé que j’ai perdu… mais pour positiver, je pense a ceux qui n’arrivent meme pas a concevoir des enfants.. a ces femmes qui ne connaiterons jamais c’est quoi porter un bébé et le mettre au monde.. ces femmes de mon entourage.. je te souhaite beaucoup de bonheur avec tes garçons.. mais il ne faut jamais dire jamais… un jour peut etre tu auras envie d’avoir un 3 eme. tu es encore jeune.. moi j’ai 36 ans.bisous

Reply
babymeetstheworld 07/10/2015 at 9 h 28 min

Merci Rima, à toi aussi <3

Reply
eiluj 02/10/2015 at 11 h 39 min

Et bien ici c’est l’inverse. Ma soeur et moi ne nous entendons pas spécialement bien avec notre mère. Du coup j’ai un fils et j’angoisse un peu d’avoir une fille le jour où on se décidera à faire le deuxième. Ca ne me fait pas réver le rose, les paillettes, les sorties shopping, les couettes et que sais-je. Je m’éclate pour l’instant avec mon petit boy qui est fan de sa maman (et tout autant de son papa d’ailleurs). Je me dis comme toi que peut etre le jour où il aura un enfant, s’il en a, sa compagne ne sera peut être pas aussi proche de moi que ma fille aurait pu l’être. Et en même temps pourtant je vis l’inverse, je me sens plus proche de ma belle-mère que de ma mère, donc je lui confie plus de choses. Les relations mère-fille ça peut être vraiment très compliquées aussi. Bref, tout ça pour finir en disant que de toutes façons on ne choisit pas et que je prendrai avec beaucoup de bonheur ce que la nature voudra bien me donner.

Reply
babymeetstheworld 07/10/2015 at 9 h 29 min

oui tout dépend du vécu, des relations que l’on a avec les parents aussi ..

Reply
Crevette d'ODouce 02/10/2015 at 12 h 28 min

Tes mots <3. Je m'y retrouve tellement, et tout comme Emmanuelle, c'est de petit garçon que nous n'aurons pas.
Papa Crevette est bien entouré des ses trois nanas et il semblerait que nous sommes d'accord sur "plus de bébés".

Reply
babymeetstheworld 07/10/2015 at 9 h 29 min

si vous êtes heureux et épanouie c’est le principal alors

Reply
ma vie de maman séverine wuillemier 02/10/2015 at 12 h 56 min

COUCOU

J’ai « la chance » d’avoir eu garçon et une fille ensuite (elle a 10 mois) pour le moment pas trop de différence, mis à part coté vétements, chouchou pour les cheveux et compagnie
je pense que j’aurais eu le même sentiment que toi, si j’avais eu un autre garçon même si bien sur le plus important soit qu’ils aillent bien

Reply
babymeetstheworld 07/10/2015 at 9 h 31 min

oui c’est bien ça le plus important !

Reply
Camille 02/10/2015 at 13 h 25 min

Tu seras peut être étonnée de voir que tout ne se passe pas comme tu l’as écrit… et si belles filles tu as, elles seront peut être plus proche de toi que de leur propre mère? Quoi qu’il en soit, profites bien de tes deux loulous, quelques soient leurs choix de vie 🙂

Reply
babymeetstheworld 07/10/2015 at 9 h 31 min

toi aussi coco des îles ! <3

Reply
Olive Banane 02/10/2015 at 13 h 35 min

ohhh… je te comprends… Je me dis « et si je n’avais pas de garçon en BB2… ? comment le vivrais ?  »
c’est une résignation étonnante mais nécessaire. Bises

Reply
babymeetstheworld 07/10/2015 at 9 h 31 min

deux petites princesses c’est tellement bien aussi !

Reply
Mél Blanc 02/10/2015 at 16 h 40 min

Cet article j’aurais pu l’écrire pour moi ! c’est exactement ça, mes 3 gars me comblent de bonheur, mais j’aurais aimé pouvoir faire des tresses africaine à ma fille ! (tant pis je me rattraperais sur mes nièces !)

Reply
babymeetstheworld 07/10/2015 at 9 h 38 min

hé hé voilà ! Tu peux aussi avoir une très chouette complicité avec tes nièces 🙂

Reply
Le Quotidien d'une Maman 02/10/2015 at 16 h 43 min

La vie réserve parfois des surprise. Nous étions 4, 2 parents et une fille et un garçon. Mais la vie a décidé qu’un petit troisième se pointerait dans quelques mois. Un deuxième petit garçon. Au début je voulais tant cette deuxième petite fille que j’ai longtemps voulu quand nous n’avions qu’un enfant. Puis finalement, notre fille sera donc notre fille unique car là IMPOSSIBLE d’avoir un quatrième enfant.Nous essaierons d’avoir cette relation particulière.

Mais les garçons sont aussi tellement proches de leur maman que je suis sûre qu’il sauront combler ce « manque » (le mot est mal choisi de ma part mais je n’en ai pas d’autres qui me vient là de suite).

Reply
panaka62 02/10/2015 at 22 h 05 min

j’ai eu la chance d’avoir le choix du roi comme on dit (que je déteste cette expression… bref)
mais aussi deux bébés complètements différents ! avant l’écho, pour savoirle sexe de notre deuxième on s’était un peu préparé psychologiquement à avoir deux filles (j’avais même trouvé le prénom), j’ai croisé les doigts et lors d’un rendez vous de contrôle chez Gygy (avant l’écho officielle), il est passé par hasard à l’entrejambe, mon souffle s’est coupé, Gygy m’a demandé en voyant ma tête « vous voulez savoir ou pas ? »  » ben je crois que j’ai vu » et nous avons sourit tous les deux (le papa n’était pas présent). Malgré tout, on s’était fixé deux enfants pas plus… mon envie de materné est encore fort, et je ne m’en serais pas douté ! un troisième pr moi, pourquoi pas, pour le Papa c’est une autre histoire, l’avenir nous le dira… et le fait d’avoir eu une fille et un garçon motive peut être cette idée… bises bonne soirée à toi <3

Reply
babymeetstheworld 07/10/2015 at 9 h 41 min

oh quand petit E sera plus grand il aura peut-être envie d’un autre bébé 🙂 je te le souhaite !

Reply
Isabelle de Guinzan 03/10/2015 at 1 h 37 min

Un sujet toujours aussi délicat… J’attends un baby boy et ça me comble de joie, mais j’espère vraiment avoir une fille ensuite car je ne suis vraiment pas sûre d’aller plus loin et si c’était à nouveau un garçon j’aurais quand même ce même cheminement de pensée à faire, réussir à me faire à cette idée.

Reply
babymeetstheworld 07/10/2015 at 9 h 40 min

je n’ai pas voulu savoir le sexe du deuxième bébé avant la naissance, justement pour ne pas penser à une fille si c’était un garçon et puis il est né et tu ne peux être qu’heureux fille ou gars !!

Reply
Lucie Chipounette 03/10/2015 at 10 h 50 min

Et moi, c’est ce petit garçon que je n’aurai jamais. Mais tout pareil, on est très bien avec nos deux nénéttes! 🙂

Reply
babymeetstheworld 07/10/2015 at 9 h 39 min

<3

Reply
laetitia 07/10/2015 at 6 h 02 min

Coucou. C est rigolo parce que des le début de ma grossesse j étais sûre que c etait un garçon et j avais même peur d avoir une fille!!et si j en avais un deuxième je serai tellement heureuse d avoir un autre garçon!!je crois que toutes ces appréhensions ou ces envies sont dues à notre éducation,ànotre vécu et donc à notre peur de reproduire ou pas certaines choses..

Reply
babymeetstheworld 07/10/2015 at 9 h 39 min

je suis entièrement d’accord avec toi !

Reply
isalouise 16/10/2015 at 8 h 50 min

ne dis pas jamais, il est encore tôt pour ça et bébé luciole est encore petit… l’envie de troisième s’est fait ressentir beaucoup plus tard pour ma part et je ne m’y attendais pas du tout 😉
je suis certaine que tu trouveras plein de choses qui te combleront même d’avantage avec tes ptits mecs. (et pour ce qui est de faire du shopping avec toi, ce sera à toi de leur transmettre cette envie) <3

Reply
miss_acacia 18/10/2015 at 11 h 04 min

j’ai deux petits bonhommes, et j’aurais bien aimé une fille, mais finalement je suis une maman super comblée avec mes 2 petits bonhommes. l’idée d’un 3ème me vient de temps en temps même si le cap des dents qui pousse est très dur à supporter pour mon 2ème. je ne veux pas me dire je fais un 3ème pour avoir une fille, je ferai un 3ème pour avoir un 3ème enfant mais si c’est une fille ce sera un méga bonus !
et toi, sinon tu as déjà pensé a l’adoption? c’est sur, c’est un projet de vie, mais quand on y pense, on échappe à la grossesse, à tous ces maux qui vont avec …
parfois j’y pense … ça reste une pensée , pour le moment !

Reply
MissC 08/03/2016 at 23 h 01 min

Des larmes me montent aux yeux…je te comprend tellement.
J ai deux garcons, 4 ans et demi et le second qui aura un an dans quelques jours. Ce petit dernier je priais pour une fille, l echographiste m avait assuré fille…le bonheur jusqu a 8 mois et demi de grossesse ou finalement c etait un mec.
Ce bebe est adorable. Mais ca a ete un choc tel un deuil’ j ai du a 3 semaines du terme, faire des cartons de fringues roses revendre tout vite une poignee de cerises, donner les petites robes que j avais tricotées…je n ai pas de maman, ni de belle maman, ni de grand mere, tante etc alors ma nenette et moi je nous voyais comme une equipe de choc !
J ai du faire lédeuil de metrre au monde mes enfants car j ai eu deux cesariennes et faire le deuil que jamais je n aurais de fille.
Tes mots me reconfortent mais tes peurs je les partage aussi.
Amities sinceres.

Reply
babymeetstheworld 09/03/2016 at 9 h 19 min

oh ton témoignage est triste … c’est clair que tu as du faire le deuil de cette petite fille que tu avais imaginé pendant ces mois de grossesses, j’imagine le choc. merci d’avoir partagé ton histoire et à bientôt

Reply

Leave a Comment