Home Vie de maman À l’aube de ses 4 ans …

À l’aube de ses 4 ans …

12/05/2016

Demain Mister A aura 4 ans, 4 ans déjà, 4 ans passés si vite.

Je le revois encore si bébé, si petit, collé contre moi pour sa toute première nuit.

Il s’en est passé des choses depuis. Il a grandit à la vitesse de l’éclair, il est devenu un vrai petit homme avec son caractère bien à lui, son accent africain ( qui doit être un mélange de toutes les langues qu’il parle déjà).

Notre Mister A ne cesse de nous faire rire autant que de nous faire tourner la tête. Il est si drôle, naïf et joyeux !

À l'aube de ses 4 ans ...

 

À l’aube de ses 4 ans je repense forcément à toutes ces années écoulées, toutes ses petites choses qui se sont passées mais surtout au tout début, à cette toute première grossesse, à cette naissance, à ce tout petit bonhomme qui a fait de nous des parents et qui a complètement changé nos vies, comme ça du jour au lendemain.

Alors j’ai eu envie de partager ces moments du passés avec vous …

Août 2011, ça y est c’est parti, on ne peut plus faire machine arrière, il est bien la quelque part en moi. Je ne serai plus jamais la même. Cette annonce si naturelle et attendue à fait naître quelques craintes forcément. La peur d’une fausse couche surtout. Pendant les 3 premiers mois nous avons à peine évoqué sa présence, trop peur de le perdre nous qui en étions déjà si fou.

Janvier 2012, je me souviendrais toujours de cette excitation, de l’adrénaline, des mains moites et de ce bonheur si intense, le sourire aux lèvres qui ne nous quitte plus, les plans sur la comète, les envies de tout acheter, nous allions être parents d’un petit garçon, ça y est nous le savions.

Les préparatifs ont commencé. C’était notre premier bébé forcément on ne savait pas trop comment faire, quoi acheter et comment préparer son arrivée. On a fait du mieux que l’on pouvait. On a passé des heures dans les rayons de puériculture à choisir la poussette. j’ai passé beaucoup de temps à lire des livres et surtout un sur son évolution semaine après semaine.

À l'aube de ses 4 ans ...  À l'aube de ses 4 ans ...

j’ai regardé attentivement ce petit ventre grandir et grossir jour après jour. J’ai retenu ma respiration à chacun de ses petits coups. Je l’ai imaginé dans chacune des petites tenues que je lui avais acheté.

À l'aube de ses 4 ans ...  À l'aube de ses 4 ans ...  À l'aube de ses 4 ans ...

Nous avons passé des heures à imaginer son faire-part de naissance. J’ai filmé les moindres petits moments de cette grossesse pour en faire un montage vidéo que je regarde encore maintenant les larmes aux yeux.

À l'aube de ses 4 ans ...  À l'aube de ses 4 ans ...  À l'aube de ses 4 ans ...  À l'aube de ses 4 ans ...

 

Ces 9 mois on été si intenses en découverte, en préparation et en attente.

11 Mai 2012. Les premières contractions commençaient. Tout doucement. C’était le fameux jour prédit par le gynécologue. Ces contractions on les attendait comme le Messie. Je me souviens encore les heures passées sur ce canapé marron, en face de la fenêtre avec ce ciel si bleu. On était si serein, nous n’avions pas peur, juste hâte, si hâte.

Je me souviens d’avoir beaucoup marché pour passer le temps. Et puis de cet aller retour le soir à la maternité. C’était pour bientôt, pas de doute mais il fallait encore un peu patienter. Une nuit de contractions intenses, une journée à s’endormir toutes les 10 minutes après chaque contraction et puis on se décide enfin à retourner à la maternité. Je me souviens avoir voulu m’asseoir en face de la mer, juste à côté de l’hôpital. Attendre encore quelques minutes avant d’entrer dans les couloirs de la maternité. Rigoler, être heureuse tout simplement.

12 Mai 2012. Après 9 mois et 36h d’attente on me posait ce tout petit bonhomme contre moi. Il était tellement beau. Je me souviens en avoir été surprise d’ailleurs.

On a pas pleuré, on était dans un autre monde, enfermer dans une bulle, on riait, on souriait à cette nouvelle vie, à ce petit bonhomme qui nous regardait si intensément.

15 Mai 2012. Nous rentrons à 3. Il faisait beau. Je me souviens sortir de l’hôpital. La mer, les palmiers, le ciel bleu et Mister A.

À l'aube de ses 4 ans ...  À l'aube de ses 4 ans ...  À l'aube de ses 4 ans ...  À l'aube de ses 4 ans ...  À l'aube de ses 4 ans ...

 

Cette naissance fulgurante, intense et merveilleuse. Comment ne pas se souvenir de toutes ces jolies dates. Sa naissance. Et puis le présenter à sa famille et ses amis si fièrement. Le protéger et le couver, redécouvrir le monde à ses côtés mais au final c’est comme si il avait été toujours la.

À l'aube de ses 4 ans ...  À l'aube de ses 4 ans ...  À l'aube de ses 4 ans ...  À l'aube de ses 4 ans ...  À l'aube de ses 4 ans ...  À l'aube de ses 4 ans ...

Mon tout petit bébé va fêter ses 4 ans. 4 ans c’est déjà si grand. 4 ans de souvenirs et de moments passés à ses côtés.

Vivement demain pour le célébrer.

À lire ou relire

2 comments

rym 14/05/2016 at 13 h 16 min

bjr, três touchant ton poste. joyeux anniersaire a ton fils. j’espere que sa fete s’est três bien passé et qu’il été gaté. bisous

Reply
babymeetstheworld 17/05/2016 at 8 h 36 min

oui c’était génial ! merci 🙂

Reply

Leave a Comment